Le premier trophée pour Lyon

  • A
  • A
Le premier trophée pour Lyon
@ MAXPPP
Partagez sur :

FOOT - Lyon a remporté samedi le Trophée des champions contre Montpellier (2-2, 4-2 aux tab).

L'Olympique lyonnais, vainqueur sortant de la Coupe de France, a parfaitement entamé sa saison 2012-13, en remportant aux tirs au but le Trophée des champions aux dépens du champion de France en titre, Montpellier, samedi soir, dans le cadre étonnant (et à moitié vide) de la Red Bull Arena, à New York (2-2, 4-2 aux tab). Hugo Lloris a détourné deux tirs montpelliérains lors de la séance de tirs au but (Charbonnier et Bedimo). Il s'agit du septième trophée dans cette compétition pour l'Olympique lyonnais, qui débute bien sa saison.

Gourcuff élu "homme du match"

Ce match de gala, censé promouvoir le football français outre-Atlantique, a été particulièrement animé. Montpellier a ouvert le score grâce à un petit numéro de John Utaka dans la surface de réparation (27e). L'OL égalisa juste avant la pause grâce à un coup de tête de Bafétimbi Gomis, à la réception d'un centre millimétré de Yoann Gourcuff, élu homme du match (44e). Montpellier reprit l'avantage sur un penalty bien généreux transformé par la nouvelle recrue chilienne Emanuel Herrera (56e). Mais les joueurs de Rémi Garde, portés par un sentiment d'injustice, ont réussi à égaliser à la 77e minute sur une reprise de volée d'un excellent Jimmy Briand. L'attaquant lyonnais fut même tout près de donner la victoire aux siens à deux minutes de la fin sur un splendide geste acrobatique dans la surface de réparation.

Un Lloris décisif

Les Lyonnais, privés de Lisandro, blessé, et de Kim Källström, sur le départ, jouaient alors en supériorité numérique après l'exclusion du milieu de terrain montpelliérain Marco Estrada, coupable d'un tacle affreux sur le jeune Yassine Benzia, même pas 18 ans (79e). Ce geste, inutile, a néanmoins traduit l'intensité de la rencontre et l'envie de gagner des deux formations, qui ont déjà paru bien en jambes. Et c'est finalement un Hugo Lloris très remonté durant la séance de tirs au but qui a permis à son équipe de l'emporter. 'Ça fait du bien de remporter le trophée", a confié le gardien international au micro de Canal+. Interrogé sur son avenir, Lloris s'est contenté de lâcher dans un sourire : "on va d'abord savourer ce succès avec les copains".

Son président, Jean-Michel Aulas, s'est montré beaucoup plus disert. "Il va rester à Lyon, sauf s'il voulait absolument partir", a-t-il déclaré. "Il a été décisif dans la séance des tirs au but (avec deux arrêts). Le meilleur cadeau qu'on peut faire aux supporteurs et au club, c'est de trouver les moyens de le garder et on va le faire."