Le Messi du dimanche

  • A
  • A
Le Messi du dimanche
@ MAXPPP
Partagez sur :

VIDEO - Comme à son habitude, Messi a régalé le Camp Nou, dimanche, en signant un doublé.

Le huitième de finale retour face à l'AC Milan (4-0) a été un signe fort : le grand Messi est de retour. En Liga, il n'avait jamais totalement disparu. Dimanche soir, face au Rayo Vallecano, en clôture de la 28e journée (3-1), le prodige argentin a signé un nouveau doublé, inscrivant ses 41e et 42e buts, pour un 18e match consécutif de championnat avec au moins un but. A la 40e minute de jeu, le quadruple Ballon d'Or en titre reprit instantanément d'une frappe croisée du gauche pour le 1-0.

Messi, la frappe croisée :

Puis, à la 58e minute, Messi partit dans un de ses raids dont il a le secret pour inscrire le but du doublé d'une habile (et classique) petite balle piquée, venue mourir au fond des filets.

Messi, la balle piquée :

A l'origine de ces deux buts, on retrouve un joueur, David Villa, qui semble, lui, avoir été totalement relancé par son but face à Milan, mardi. Passeur décisif sur le premier des deux buts de Messi, il s'arracha sur le second pour lancer l'Argentin dans la profondeur. Et l'attaquant de la Roja, de retour en forme, fut également le premier buteur de la rencontre, à la 25e minute de jeu, sur une passe de... Messi.

Messi, la passe décisive :

"Villa se sent de mieux en mieux et il s'est battu vraiment dur pour être capable de connaître ces beaux moments", a précisé à l'issue de la rencontre le directeur sportif du Barça, Andoni Zubizarreta. Un duo Messi-Villa qui fonctionne à nouveau, voilà qui a de quoi effrayer, non pas tant les adversaires des Blaugrana en Liga (le Real, leur premier poursuivant, est à 13 points) mais surtout le PSG, prochain adversaire des Catalans en Ligue des champions (2 et 10 avril).