Le mea culpa de Jérémy Ménez

  • A
  • A
Le mea culpa de Jérémy Ménez
@ Reuters
Partagez sur :

Il a présenté ses excuses pour son attitude à l'Euro dans une lettre envoyée à la Fédé.

Avant de se faire taper sur les doigts, Jérémy Ménez a préféré déminer le terrain. Alors que le joueur du PSG est toujours en stage dans le New Jersey aux Etats-Unis, il est convoqué vendredi devant la commission de discipline de la Fédération française de football (FFF) suite aux événements de l'Euro.

L'attaquant des Bleus sera donc représenté par son avocat lors de la réunion à la Fédé. En parallèle, il a également fait parvenir une lettre aux dirigeants du foot français dans laquelle il s'excuse pour son "absence" mais aussi pour son "attitude" au championnat d'Europe.

"Ce n'est pas bon pour l'image"

"Je me suis excusé pour mon absence et pour les faits qui me sont reprochés. Je suis pressé de tourner cette page. C'est embêtant de passer en commission, ce n'est pas bon pour l'image. Mais je fais, et je ferai, des efforts pour m'améliorer au quotidien sur ce plan ", a-t-il assuré dans un entretien à L'Equipe.

Selon lui, ses sautes d'humeur durant l'Euro ont été grossies dans la presse. Notamment l'échange d'amabilités avec Hugo Lloris, la gardien des Bleus. "L'histoire avec Hugo, ce n'en était pas vraiment une. C'est quelque chose qui a explosé alors qu'il n'y avait rien du tout. (...) En aucun cas je ne l'ai insulté. Lui même a dit dans L'Equipe qu'il n'y avait pas eu le moindre problème entre nous", a-t-il assuré jeudi dans le quotidien sportif.