Le Brésilien Ronaldo de retour sur les terrains ?

  • A
  • A
Le Brésilien Ronaldo de retour sur les terrains ?
@ Yasuyoshi CHIBA/AFP
Partagez sur :

COME BACK ? - Le Brésilien, âgé de 38 ans, pourrait faire son retour en 2e division américaine.

Alors que le Portugais Cristiano Ronaldo a soulevé le Fifa Ballon d’Or pour la troisième fois de sa carrière lundi, un autre Ronaldo revient sur le devant de la scène. Mais cette fois-ci, il est question du "vrai" Ronaldo, à savoir le Brésilien Luis Nazário de Lima, celui qui a révolutionné le poste d’attaquant au FC Barcelone, à l’Inter Milan ou encore au Real Madrid, et bien sûr avec le Brésil. L’emblématique avant-centre de la Seleçao, qui a révélé avoir souffert d'hypothyroïdie lors de l'annonce de sa retraite en 2011, pourrait rechausser les crampons aux Etats-Unis.

Une pige en D2 américaine ? Dans une interview accordée au magazine Sports Illustrated, Ronaldo a confié qu’il "essayera de jouer quelques matches" avec Fort Lauderdale, équipe de la NASL, équivalent de la 2e division américaine de soccer. "R9" ne s’intéresse pas à la "Venise de l'Amérique" - surnom donné à cette ville floridienne - par hasard : il est en effet actionnaire du club. "Cette année, je vais beaucoup m’entraîner", affirme le double champion du monde 1994 et 2002. "Et si je vois que ça va, que je me sens bien, pourquoi pas ? Je vais m’inscrire à la NASL pour être une option."

Depuis sa retraite en 2011, Ronaldo n’a toutefois pas chômé. "Ces trois dernières années, je n’ai pas pu m’entretenir, car j’étais beaucoup occupé", a-t-il souligné. Ronaldo a en effet eu beaucoup d’activités extra-sportives : il fut notamment impliqué dans l’organisation de la Coupe du monde 2014, au Brésil, en qualité d’ambassadeur. Le joueur brésilien a également participé à une téléréalité brésilienne pour retrouver son poids de forme - il a perdu 17 kilos - et sensibiliser la population brésilienne au risque de l’obésité.

Ronaldo perd 17 kilos : 

Et après ? Ronaldo pourrait s’investir un peu plus au sein du club de Fort Lauderdale, un club qui, selon lui, a "une histoire, une tradition" et qui peut surfer sur l’élan de popularité autour du soccer aux Etats-Unis. "Le football est en train de grandir, je pense que c’est une superbe opportunité", considère Ronaldo. Pour autant, n’espérez pas le voir embrasser une carrière de manager à la Zidane. "Je ne peux pas être entraîneur, car je pense que c’est trop compliqué de manager 30 joueurs qui pensent différemment l’un de l’autre", confesse l’ancien avant-centre auriverde. En attendant, si sa condition physique lui fait certainement défaut pour le moment, la technique de Ronaldo pourrait encore faire pas mal de ravage, même à 38 ans et avec quelques kilos en trop...

Bonus : Ronaldo footballeur, c’était ça :