Le Bayer Leverkusen, vraiment si facile ?

  • A
  • A
Le Bayer Leverkusen, vraiment si facile ?
Le Bayer Leverkusen est une équipe joueuse mais qui peut se découvrir...@ REUTERS
Partagez sur :

FORCES ET FAIBLESSES - Le PSG défiera le Bayer Leverkusen en 8es de finale de la Ligue des champions.

L'info. Plutôt chanceux de se retrouver dans un groupe abordable avec Benfica, l'Olympiakos et Anderlecht en phase de poules, le PSG a, une fois de plus, été verni lors du tirage au sort des huitièmes de finale des la Ligue des champions, lundi à Nyon. En évitant les deux "gros", Manchester City et Arsenal, et en tombant sur les Allemands du Bayer Leverkusen, Paris peut sourire. Mais le Bayer est-il vraiment un si bon client ?

>>> Retrouvez ici toutes les affiches des 8es de finale

Ibrahimovic_scalewidth_630

© REUTERS

Le PSG aime bien l'Allemagne, mais... Première constatation, les deux équipes ne se sont jamais affrontées. "Ça rend le match encore plus intéressant", a immédiatement réagi Rudi Völler, ancien joueur de l'OM et actuel directeur sportif du Bayer. De son côté, Laurent Blanc a avoué mal connaître cette équipe allemande. Aucune référence directe donc mais quelques indices... Le PSG a gagné 6 de ses 11 matches européens face à des clubs allemands (pour deux nuls et trois défaites). Mais le Bayer Leverkusen fait mieux. Il ne s'est incliné qu'une seule fois contre un club tricolore en six matches européens (pour quatre victoires et un nul). Avantage : Bayer Leverkusen

Le Bayer et la finale de 2002. Pour ceux qui suivent assidument la Ligue des champions, le Bayer Leverkusen doit forcément vous dire quelque chose. C'était la surprise de l'édition 2002. Cette année-là, Michael Ballack, Dimitar Berbatov et leurs coéquipiers se hissent jusqu'en finale de la C1 face au Real Madrid. Grâce à une reprise de volée du gauche à l'entrée de la surface signée d'un certain Zinédine Zidane, les Merengue s'imposent (2-1). Depuis cette année, les Rouge et Noir ont été une seule fois en huitièmes de finale. C'était en 2011-2012 et le Bayer avait été humilié par le Barça (3-1, 7-1). Vainqueur de la Coupe des Coupes en 1996, Paris n'a pas fait mieux que le Bayer sur la même époque. Si on enlève le quart de finale l'année dernière perdu face au Barça, Paris a finalement moins d'expérience. Avantage : Bayer Leverkusen

Zidane offre la Ligue des champions au Real sur une merveille reprise :

Paris est mieux classé. Si on prend le classement UEFA des clubs, Paris est devant son futur adversaire. Ce calcul prend en compte les résultats des clubs sur les cinq précédentes saisons européennes. Deuxième club français derrière Lyon, Paris occupe actuellement la 17e place. De son côté le Bayer Leverkusen pointe quatre rangs derrière les Parisiens. Avantage : PSG

Supporters-Bayer-Leverkusen

© REUTERS


 

Le Bayer a déjà gagné le match de l'ambiance. C'est certainement la plus grosse arme de cette équipe. A l'instar de nombreux clubs allemands, la Bay Arena est un véritable chaudron. Avec une capacité pourtant inférieure à celle du Parc des Princes (30.000 contre 48.000 places), le stade du Bayer Leverkusen est réputé pour être très bruyant. A l'inverse, beaucoup de supporters historiques du PSG se plaignent souvent d'une atmosphère aseptisée à Paris. Avantage : Bayer Leverkusen

Stefan-Kiessling

© REUTERS

Kiessling VS Ibrahimovic. Derrière l'intouchable Bayern Munich, Leverkusen est en effet deuxième du championnat avec un excellent bilan de 12 victoires en 16 matches, pour un nul et trois défaites, dont l'une le week-end dernier à domicile face à Francfort (1-0). Les Parisiens devront essentiellement se méfier de l'attaquant international Stefan Kiessling (photo), 3e meilleur buteur de Bundesliga avec 9 réalisations. Mais Zlatan et ses 14 buts en Ligue 1 ne devrait pas souffrir de la comparaison. Attaquant mondialement reconnu, "Ibra" est au sommet de sa forme depuis le début de la saison. Avantage : PSG



Emir Spahic VS Thiago Silva. Derrière, ce huitième de finale sera aussi l'occasion d'assister à un duel entre le Bosnien Emir Spahic et le Brésilien Thiago Silva. Après avoir passé deux ans à Montpellier et deux saisons au FC Séville, Spahic est totalement épanoui au sein de la défense allemande. Mais face à lui, il aura celui que beaucoup considèrent déjà comme le meilleur défenseur du monde. En 18 matches de Ligue 1, Paris n'a pris que 11 buts (contre 15 buts en 16 matches pour le Bayer). Avantage : PSG 

Conclusion : Match nul. Plutôt surprenant mais à scruter à la loupe, cette équipe du Bayer Leverkusen fait figure de sérieux "outsider" face au PSG. Le match aller aura lieu le 18 février et le retour, le 11 mars.

sur le même sujet

RÉACTION - Blanc : "ça aurait pu être plus difficile"

RÉACTION - Völler : "on sera outsiders"

PARIS SPORTIFS - Paris favori pour les bookmakers

CHOCS - Toutes les affiches des 8es de finale