Le Barça sans Messi, c'est moins bien ?

  • A
  • A
Le Barça sans Messi, c'est moins bien ?
@ REUTERS
Partagez sur :

LIGUE DES CHAMPIONS - Le Barça pourrait évoluer mercredi sans son quadruple Ballon d'Or.

Messi en Une de "Sport" le 09.04 (930x1240)

© Sport

Alors, jouera, jouera pas ? Depuis sa blessure, mardi dernier, au Parc des Princes, lors du quart de finale aller de la Ligue des champions (2-2), Lionel Messi n'a pas participé aux entraînements collectifs du Barça et s'est contenté de séances de "physiothérapie". Mardi, à moins de 48 heures du match, Sport, l'un des deux principaux quotidiens sportifs catalans, s'inquiète : "il y a un risque avec Messi" (photo). Un double risque même, selon le quotidien. Il y a un risque que le quadruple Ballon d'Or, victime d'une lésion musculaire au biceps fémoral de la cuisse droite, ne puisse être aligné. Et il y a le risque, s'il joue, qu'il fasse une rechute. Sport, généralement bien informé sur les choses qui concernent le Barça, estime même ce risque de rechute à 50%.

Messi buteur face à La Corogne (930x620)

© REUTERS

57 des 137 buts du Barça. Depuis le début de la saison, le  n°10 argentin a marqué dans plus de 70% des matches de son équipe (35 sur 49) pour un total de 57 réalisations toutes compétitions confondues, ce qui représente 42% des 137 buts du Barça cette saison. Avant le match de samedi face au Real Majorque (5-0), Messi restait même sur 19 journées de Liga consécutives avec au moins un but inscrit.

Une seule blessure sérieuse depuis 2008. Au-delà des chiffres, Messi, c'est aussi un joueur totalement atypique, capable d'accélérer et de marquer à tout moment, un joueur qui n'a pas d'équivalent dans le football actuel, et donc, a fortiori, au sein de l'effectif du Barça. Messi, c'est aussi un joueur presque indestructible qui ne se blesse jamais ou presque (une seule blessure sérieuse depuis 2008) et le Barça n'a donc jamais vraiment appris à se passer de lui. Samedi, l'entraîneur adjoint des Blaugrana, Jordi Roura, a même convenu : "ne pas avoir à disposition un joueur comme Messi est toujours un problème".

Sans Messi, le Barça n'a plus perdu depuis 4 ans... Pour autant, la presse catalane ne s'alarme pas de la probable absence de Messi au coup d'envoi. Depuis la saison 2009-10, le Barça a en effet disputé 21 matches sans sa star argentine, en a gagné 19 et fait deux fois match nul (statistique Canal+). Pour trouver trace d'une défaite du Barça sans Messi, il faut même remonter au 23 mai 2009 et la réception d'Osasuna lors d'un match sans réel enjeu (0-1). Cette statistique est évidemment à relativiser car il arrive que le Barça se prive volontairement de Messi pour le préserver ou le faire souffler contre des équipes d'un moindre calibre. Quand Messi est blessé, le bilan total du Barça sans lui (55 matches) est moins flatteur : 28 victoires, 16 nuls, 11 défaites.





Le Mundo Deportivo note également qu'en dehors de Messi, le Barça a quand même inscrit 80 buts cette saison (dont 5 samedi, contre Majorque). Quand la "Pulga" n'est pas là (et donc qu'elle ne marque pas), c'est David Villa (15 buts) et Cesc Fabregas (12), tous les deux buteurs contre Majorque (photo) qui s'y collent. Ce duo pourrait être titulaire, mercredi, au Camp Nou, avec Pedro sur le côté droit. Mais on l'a encore une fois constaté au Parc mardi dernier (sauf pour Pedro), ces oueurs n'ont ni la même efficacité ni la même constance que Messi. Mais l'absence de l'Argentin pourrait surtout peser au niveau psychologique. "Ce sera compliqué, même sans Messi", avait estimé Blaise Matuidi après le match aller sur RMC. "Mais son absence change la donne, on l'a senti quand il est sorti. C'est un joueur influent qui est très recherché et a une capacité d'accélération rare. C'est sûr que ce n'est pas pareil quand il n'est pas là." Le PSG aura l'occasion de le prouver avec force, mercredi soir.