La première catastrophique de Silvestre

  • A
  • A
La première catastrophique de Silvestre
@ Capture d'écran Youtube/MLS
Partagez sur :

VIDEO - L'ancien international tricolore a totalement manqué sa première avec Portland, aux USA.

La Major League Soccer a repris ce week-end aux Etats-Unis avec un choc entre Français à Portland, dans l'Oregon, un choc aux faux airs d'Arsenal-Manchester United des années 2000. Les New York Red Bulls de Thierry Henry (ex-Gunner de 1999 à 2007) étaient en effet en déplacement chez les Timbers de Mikaël Silvestre (ex-Red Devil de 1999 à 2008), qui, à 35 ans, s'est lancé dans un dernier défi après deux saisons difficiles avec le Werder Brême, en Allemagne.

Et l'ex-défenseur de Manchester United a connu une première pour le moins chaotique. Dès la neuvième minute de jeu, il a surpris son gardien, Donovan Ricketts, en lui adressant une passe en retrait très appuyée (à 0'40" sur la vidéo). Fabian Espindola, qui traînait par là, a ouvert le score pour les Red Bulls. Un quart d'heure plus tard, sur un long ballon apparemment anodin le long de la ligne de touche, Silvestre s'est totalement troué, laissant filer Espindola vers le but (à 2'46"). Moins de cinq minutes plus tard, suite à un corner (tiré par une vieille connaissance, Juninho, désormais à New York !) l'ancien Mancunien s'est montré trop court sur un centre fuyant devant le but, laissant Olave inscrire tranquillement le but du 3-1 pour les Red Bulls (à 3'48").

Silvestre manque totalement son premier match :

A la décharge de Silvestre, le joueur avait participé à son premier entraînement avec Portland vendredi, soit deux jours seulement avant la rencontre. Ses nouveaux coéquipiers, à l'image de Will Johnson, ne lui ont visiblement pas voulu : "vous savez, on fait tous des erreurs et malheureusement, elles nous ont coûté un but d'entrée, donc ça secoue. C'est regrettable, le timinig n'était clairement pas bon, mais la façon dont nous sommes revenus en dit long sur ce groupe." Malgré les erreurs de Silvestre, Portland s'en est en effet sorti avec un match nul (3-3), grâce à deux buts et à une deuxième mi-temps de feu.

Quant à Silvestre, il va lui falloir ressortir le vert de chauffe. "Je suis ici pour jouer mon rôle d’élément d'expérience", expliquait-il avant la rencontre sur le site officiel de la franchise. "J'ai beaucoup d'expérience, mais j'apprends aussi sur la MLS et mes coéquipiers. C'est sûr, ils vont attendre quelque chose de moi et attendre que je les guide. Je dois apporter ça à l'équipe (qui compte également dans ses rangs l'ancien Stéphanois Frédéric Piquionne, ndlr)." Pour le prochain match, dimanche prochain, contre l'Impact de Montréal, ils attendront sans doute d'abord qu'il ne renouvelle pas ses erreurs.