La Juve, Vieille Dame sémillante

  • A
  • A
La Juve, Vieille Dame sémillante
@ REUTERS
Partagez sur :

FOOT - La Juventus Turin, sevrée de titre depuis 2003, a décroché dimanche sa 28e couronne.

Un grand d'Europe est de retour. Après deux années achevées à une septième place et six ans après le scandale des matches truqués du "calciopoli", qui lui a côuté les titres 2004 et 2005 et entraîné une descente en deuxième division, la Juventus Turin a renoué avec son glorieux passé en décrochant dimanche son 28e titre de championne d'Italie, neuf ans après celui de 2003.

A une journée de la fin du championnat, les Bianconeri ne peuvent plus être rejoints par l'AC Milan, deuxième à quatre longueurs. La Juve a assuré ce titre en l'emportant sur la pelouse de Cagliari (2-0, buts de Vucinic et Canini contre son camp) alors que, dans le même temps, les Milanais étaient battus dans le derby lombard face à l'Inter (4-2).

Pirlo, la recrue phare de la Juve

Andrea Pirlo (930x620)

© REUTERS

Dimanche soir, la Juventus a ajouté une touche supplémentaire à un bilan exceptionnel de 22 victoires, 15 matches nuls et... zéro défaite en 37 matches. Cette "saison invincible", la Juve, qui recevra l'Atalanta Bergame lors de la dernière journée, l'a construite avec un groupe sans grande star autour d'un entraîneur issu de la maison : Antonio Conte. Ancien joueur de la Juve, entre 1994 et 2002, il a su insuffler à son équipe un esprit guerrier et une solide discipline tactique. Avec 19 buts encaissés, la Juve possède, et de loin, la meilleure défense de Serie A, dirigée par un Gianluigi Buffon de retour à son meilleur niveau dans les buts.

Sa principale recrue, la Juve est allée la chercher à... Milan, avec le milieu de terrain Andrea Pirlo, qui venait de passer dix saisons en Lombardie. Présent lors de 36 des 37 matches de Serie A, Prilo a été le régulateur du jeu turinois et la pierre angulaire d'un milieu de terrain qui a été la base de la réussite de la Juve, aux côtés de la révélation Claudio Marchisio, 26 ans et formé au club, et de l'éternel Alessandro Del Piero, 37 ans, qui a peu joué mais qui a su se montrer décisif, notamment en marquant sur coup franc le but de la victoire face à la Lazio Rome, le 11 avril. Oui, la Vieille Dame est à nouveau sémillante.