La Fédération allemande ira à Auschwitz

  • A
  • A
La Fédération allemande ira à Auschwitz
@ MAXPPP
Partagez sur :

FOOT - Une délégation de la DFB se rendra sur le site, avant l'Euro qui aura lieu en Pologne.

Alors que la Pologne s'apprête à accueillir son premier grand événement sportif d'envergure, avec l'Euro 2012, qui débutera le 8 juin prochain, l'Allemagne prépare une série d'hommages, notamment envers la communauté juive. Une délégation de la Fédération (DFB) se rendra ainsi sur le site du camp d'Auschwitz peu avant la compétition.

"Nous avons tous convenu que cette visite doit se faire dans le cadre d'un hommage et pas se transformer en spectacle publique", a déclaré a déclaré le président de la DFB, Wolfgang Niersbach,  dans un entretien à l'hebdomadaire Jüdische Allgemeine à paraître jeudi. "Je suis moi-même déjà allé à Auschwitz et je sais de ma propre expérience combien le souvenir de l'Holocauste est important."

Les insultes antisémites de retour dans les stades

Shechter (930x620)

© REUTERS

Wolfgang Niersbach a indiqué qu'il avait fait part de l'intention de la DFB au président du Conseil central des juifs en Allemagne, Dieter Gaumann, la semaine dernière. Ce dernier avait appelé début mars l'équipe nationale de football à se rendre sur l'un des lieux de mémoire dédiés aux victimes de l'Holocauste à l'occasion de l'Euro 2012.

Cette annonce intervient quelques jours seulement après les attaques verbales dont a été victime sur les pelouses de Bundesliga l'attaquant israélien de Kaiserslautern Itay Shechter (photo). "La lutte contre l'antisémitisme est un problème persistant dans la société et pour nous tous dans le football, a reconnu le patron de la DFB, "impressionné par la noblesse et la retenue avec lesquelles Itay Shechter a géré la situation. Et comment les fans du FCK l'ont soutenu".

L'Allemagne nazie a exterminé à Auschwitz-Birkenau environ 1,1 million de personnes, dont un million de juifs de différents pays européens, entre 1940 et le début de 1945. Sur les 3,3 millions de juifs habitant en Pologne avant la guerre, trois millions ont été exterminés.