L1 : l'OM, les yeux rivés vers les sommets

  • A
  • A
L1 : l'OM, les yeux rivés vers les sommets
@ Reuters
Partagez sur :

Les joueurs de Marcelo Bielsa conservent la tête du classement de L1 grâce à leur victoire face à Metz (3-1).

Marseille s'est imposé pour la huitième fois consécutive à domicile, dimanche contre Metz (3-1) en clôture de la 17e journée, et conserve la première place de la Ligue 1 devant le Paris SG. Les Marseillais, qui ne se sont inclinés qu'une seule fois au Vélodrome cette saison (2-0 contre Montpellier), ont disposé d'une formation messine bien timide grâce à l'inévitable Gignac (43e), André Ayew (59e), titularisé d'entrée après près d'un mois d'absence, et l'excellent Payet (90e).

Florent Malouda, principal danger pour Mandanda, avait pourtant remis son équipe en piste en cueillant à froid Marseille au retour des vestiaires (46e). Un but pour rien, puisque les Messins restent 13e du classement, à égalité de points (19) avec Evian TG. Avant la rencontre, l'entraîneur de Metz Albert Cartier avait assuré que son équipe "essaierait de résister, mais aussi de jouer".  

LIRE AUSSI - OM : Gignac "cherche un défi de haut vol"

La plus mauvaise équipe de L1 en déplacement (quatre points pris sur 27 possibles) a néanmoins affiché ses limites en première période, sur la pelouse de la deuxième meilleure formation à domicile (24 points pris sur 27). Trop tendres offensivement, les Messins n'ont jamais semblé en mesure d'inquiéter Steve Mandanda, à l'exception notable de Malouda. Mais cinq jours après le match nul à Lorient (1-1), les Marseillais ont paru moins affutés physiquement, et plus imprécis dans la transmission de balle.