L'OM promet d'être le "poil à gratter"

  • A
  • A
L'OM promet d'être le "poil à gratter"
@ REUTERS
Partagez sur :

LIGUE DES CHAMPIONS - Le club phocéen a hérité d'un groupe dantesque, jeudi.

Tirage de la Ligue des champions (930x620)

© MAXPPP

Qui a dit que l'histoire ne se répétait jamais ? Comme l'an dernier, où il avait hérité d'un groupe abordable (Porto, Dynamo Kiev et Dinamo Zagreb), le PSG s'est montré plutôt verni lors du tirage au sort de la phase de groupes de la Ligue des champions effectué jeudi à Monaco, avec comme futurs adversaires Benfica, l'Olympiakos Le Pirée et Anderlecht. Tout le contraire de l'OM, que le PSG côtoyait dans le chapeau 2. Comme il y a deux ans, le club de Vincent Labrune, qui était à Monaco, a en effet hérité d'Arsenal et du Borussia Dortmund. Mais, alors qu'en 2011-12, c'est l'Olympiakos Le Pirée qui complétait le quarté, c'est cette fois le Naples de Gonzalo Higuain qui se présentera sur la route des Olympiens...

"L'objectif : prendre du plaisir"

"Déjà ne boudons pas notre plaisir d'être présents à ce tirage", a confié Vincent Labrune. "Je mentirais en disant que c'est un bon tirage. Mais, une fois qu'on a dit ça, nous, l'objectif, c'est surtout de prendre du plaisir et d'essayer de rendre heureux nos supporters. Donc on va essayer de se battre le plus possible pour essayer de donner de l'émotion, du plaisir et de gagner quelques matches. Et, comme je l'ai dit cet été, nous, on a un projet à deux-trois ans, et cette saison, c'est la première marche."

Le même terme de plaisir est revenu dans le discours du directeur sportif du club. "On va avoir du plaisir mais aussi de la difficulté", admet José Anigo. "On va essayer d'être le poil à gratter de cette poule mais quand on la voit, on ne peut pas dire qu'elle est facile." Effectivement, si Arsenal, huitième de finaliste ces trois dernières années (quand même), paraissait être l'une des têtes de série les plus abordables (avec Porto et... Benfica), Naples et Dortmund, surtout, faisaient office d'épouvantails dans leur chapeau respectif. "Il faudra se défendre, on ne va pas y aller comme des petits malheureux. Ce sont trois belles équipes, on a déjà battu Dortmund par le passé." En effet, lors de cette fameuse saison 2011-12, l'OM avait battu deux fois l'actuel vice-champion d'Europe : 3-0 au Vélodrome et 3-2 au Signal Iduna Park.

"C'est un groupe génial, avec un bon équilibre entre les quatre équipes", a réagi l'entraîneur du Borussia Dortmund, Jürgen Klopp. "Le fait est qu'on devra se racheter contre Arsenal et contre Marseille (par rapport à la saison 2011-12, ndlr). Quant à Naples, je n'y suis encore pas allé mais je me réjouis déjà de l'ambiance. Tout ça est très, très excitant !" L'attaquant d'Arsenal, Olivier Giroud, Champions league group : Arsenal, Marseille, Dortmund, Napoli! Tough group!— Olivier Giroud (@_OlivierGiroud_) a lui aussi noté sur son compte Twitter que le groupe était "relevé". Les retrouvailles entre Mathieu Flamini, tout juste revenu à Arsenal, et l'OM auront d'ailleurs lieu dès la 1re journée, le 18 septembre prochain, au Vélodrome...