L’Inter Milan rachetée par un Indonésien

  • A
  • A
L’Inter Milan rachetée par un Indonésien
@ DR
Partagez sur :

BUSINESS - Un richissime indonésien a racheté le club de foot de l’Inter Milan devrait.

L'info. L’actuel président du club, Massimo Moratti, aurait accepté l’offre de rachat émise par le milliardaire indonésien Erick Thohir. Ce dernier, qui possédait déjà 40% du  capital du club, aurait enclenché la vitesse supérieure en rachetant 30% de parts supplémentaires. Il devient le nouvel actionnaire majoritaire de la formation lombarde.

Supporters-de-l-Inter-930x620_scalewidth_630

Thohir, une fortune estimée à 1,8 milliard. De l’autre côté des Alpes, tout le monde se demande qui est ce magnat indonésien de 48 ans, prêt à racheter une institution du Calcio. Ce business man né à Jakarta a fait ses études aux Etats-Unis. Il est ensuite revenu au pays, bâtissant un empire grâce au charbon. Erick Thohir s’intéresse également aux médias et possède notamment le quotidien indonésien Republika. Toutes ces activités ont fait de lui la 28e fortune indonésienne, estimée à 1,8 milliard de dollars selon Forbes.

300 millions d'euros. Fan de sport, Thohir cherchait à s’insérer en Europe par le biais du sport et l’Inter Milan semble être la bonne porte d’entrée. Les premiers contacts entre Thohir et l’actuel président, Massimo Moratti, datent de l’été dernier. A cette époque, le milliardaire indonésien prévoyait déjà de racheter 40% du capital puis 30% supplémentaires à l’automne. Selon la Gazzetta dello Sport, Moratti aurait fini par accepter l’offre. Résultat, Erick Thohir est le nouvel actionnaire majoritaire du club lombard, moyennant la somme de 300 millions d’euros.

Un nouveau stade en prévision. Le principal enjeu pour le nouveau patron de l’Inter Milan sera d’abord d’éponger la dette abyssale du club, aux alentours de 300 millions d’euros. D’autres investissements sont également prévus comme la construction d’un nouveau stade qui appartiendra au club. Une nouvelle structure qui permettrait à la formation nerazzurra d’empocher plus de revenus. Si l’information venait à être confirmée, l’Inter Milan refermerait le chapitre Massimo Moratti avec une certaine nostalgie.

Inter-Milan-2

Moratti, 18 ans de règne. A l’instar de son père Angelo, président de l'Inter dans les années 60 et deux fois vainqueur de la Ligue des champions, Moratti fils a poursuivi la tradition. En 18 ans de présidence, il a remporté 11 titres, dont un triplé retentissant en 2010 avec un titre de champion d’Italie, une coupe d’Italie et la troisième Ligue des champions de l’histoire du club lombard.  Mais comme son nom d’origine l’indique, le FC Internazionale Milano est un club aux origines multiples.

Nouveaux investisseurs en Serie A. L’arrivée de l’Indonésien Erick Thohir est une nouvelle preuve de l’ouverture du club sur le monde, mais aussi de la nécessité de trouver des investisseurs extérieurs pour renflouer et maintenir le club en vie. Car le championnat italien, comme la Ligue 1, n’est pas habitué à voir des richissimes hommes d'affaire mettre de l’argent dans les clubs locaux. Avant l'Inter, seul l’AS Rome avait sauter le pas avec son propriétaire, l'Américain James Pallotta.