L'Atletico rejoint le Real en finale

  • A
  • A
L'Atletico rejoint le Real en finale
@ REUTERS
Partagez sur :

SURPRISE - L'Atletico Madrid a battu Chelsea (3-1) sur sa pelouse et rejoint le Real en finale de la Ligue des champions.

L'info. Après avoir tenu le match nul (0-0) sur la pelouse de l'Atletico, les Blues pensaient avoir fait le plus dur, la semaine dernière. Mais les Madrilènes, comme le Real mardi soir face au Bayern, ont réalisé le match parfait. Ultra-réalistes offensivement, très solides défensivement, les Colchoneros ont battu assez lourdement (3-1) la formation de José Mourinho. Ils retrouveront le Real Madrid pour une finale inédite, le 24 mai au stade de la Luz à Lisbonne.

L'Atletico Madrid s'impose (3-1) à Chelsea :

Une finale 100% madrilène. Après la finale allemande de la saison dernière (victoire du Bayern Munich contre le Borussia Dortmund), c'est donc un face-à-face entièrement espagnol qui décidera du vainqueur de la Ligue des Champions. C'est la cinquième fois que le titre se jouera entre deux équipes du même pays, mais c'est bien la première fois que la finale de la plus grande compétition européenne mettra aux prises deux équipes de la même ville.

Eto'o-2

© REUTERS

Celui qui aurait pu rester chez lui : Eto'o. Entré à la place d'Ashley Cole à la 54e minute, Samuel Eto'o a lourdement pénalisé ses coéquipiers en fauchant Diego Costa à l'entrée de la surface de réparation. S'il a souvent sauvé les siens de situations bien périlleuses dans le passé, l'attaquant camerounais n'a pas été à la hauteur cette fois.



Torres

© REUTERS

Torres n'en rajoute pas. Les choses avaient pourtant bien commencé pour Chelsea puisque Fernando Torres avait ouvert le score à la 36e minute de jeu. A la reprise d'un centre en retrait d'Azpilicueta, "El Niño" n'a pas voulu célébré son but face à son cluub formateur. A sa sortie en deuxième mi-temps, celui qui a souvent été critiqué en Angleterre a été longuement applaudi. Son geste très fair-play en marquant a certainement beaucoup joué en sa faveur.

Minute-de-silence

© REUTERS

Nouvel hommage pour Tito Vilanova. Comme la veille à l'Allianz Arena de Munich, les joueurs de l'Atletico et de Chelsea ont observé une minute de silence avant le début du match, en mémoire de l'ancien entraineur espagnol Tito Vilanova, décédé quelques jours plus tôt. Les joueurs des deux équipes se sont rassemblés autour du rond central. Tito Vilanova est décédé vendredi à 45 ans après une longue bataille contre le cancer.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

DÉMONSTRATION - Le Real humilie le Bayern

GALACTIQUE - Cristiano Ronaldo s'offre un record

VIDÉO - Le mauvais geste de Franck Ribéry