L'Argentine et l'Italie joueront le Mondial

  • A
  • A
L'Argentine et l'Italie joueront le Mondial
@ Reuters
Partagez sur :

FOOT - Six pays sont déjà assurés de se rendre au Brésil en 2014, dont l'Italie et l'Argentine.

Les qualifications pour la Coupe du monde ont rendu leur premier verdict, mardi soir. Un mois avant la fin de la phase éliminatoire, six pays ont déjà acquis leur ticket pour la grand-messe brésilienne de l'été prochain. D'autres, bien placés, ne devraient pas tarder à les rejoindre.

>> Consultez toutes les informations sur les qualifications pour la Coupe du monde sur le site officiel.

# ILS Y SONT DEJA

Le Brésil. Pays organisateur, il est automatiquement qualifié pour une épreuve à laquelle il a toujours été qualifié.

argentine

© Reuters

L'Argentine. Après leur victoire (5-2) au Paraguay, les coéquipiers de Lionel Messi (auteur d'un doublé) sont assurés de finir dans les quatre premiers du championnat qualificatif de la zone Amérique du Sud. Et ce à deux journées de la fin.

Les Pays-Bas. Avec sept victoires en huit matches, les Néerlandais ont survolé leur campagne qualificative. Avec huit points d'avance sur la Hongrie, ils sont largement qualifiés pour la Coupe du monde.

L'Italie. Mal embarquée mardi soir contre la République tchèque, l'Italie est parvenue à renverser le score en début de seconde période (2-1) pour se qualifier.



Le Costa-Rica. Le match nul en Jamaïque a suffi au Costa Rica pour valider son billet pour le quatrième Mondial de son histoire, après ceux de 1990, 2002 et 2006. Honduras, Panama et Mexique se disputeront la dernière place directement qualificative et celle de barragiste contre la Nouvelle-Zélande.

Les Etats-Unis. Premiers de la poule de qualifications de la zone Concacaf qui regroupe l'Amérique du Nord, l'Amérique centrale et les Caraïbes, les Etats-Unis se sont qualifiés mardi soir, forts de leur succès sur le Mexique (2-0).

Le Japon. Au terme du 4e tour de qualifications, le Japon, huitième-finaliste en 2010, a décroché en juin le précieux sésame pour le Brésil.

japon

© Reuters

L'Australie. Deuxième derrière le Japon, l'Australie est également qualifiée.

La Corée du Sud. Demi-finaliste chez elle en 2002, la Corée du Sud va participer au Brésil à sa huitième Coupe du monde consécutive.

L'Iran. Absent en 2010, l'Iran revient en Coupe du monde au Brésil, après avoir terminé premier de son groupe de qualifications.

# ILS DEVRAIENT Y ARRIVER

L'Espagne. Premier de son groupe devant la France, le champion du monde en titre est tout proche de rejoindre le Brésil. La victoire de la France en Biélorussie devrait seulement retarder l'échéance, alors que la Roja doit encore recevoir la Biélorussie et de la Géorgie.

La Colombie. Deuxième de son groupe, l'équipe de Radamel Falcao n'a plus besoin que d'une victoire pour assurer sa qualification. Sinon, elle peut attendre que l'Equateur et l'Uruguay, à quatre points, perdent un match. Et au pire, elle passera par les barrages, où le 5e de la zone Amérique du Sud affrontera la Jordanie.

colombie

© Reuters

L'Allemagne. Avec cinq points d'avance sur la Suède à deux journées de la fin, les Allemands sont tout proches de rejoindre le Brésil. Une victoire contre l'Irlande le confirmera. A moins qu'il ne faille attendre l'ultime journée... en Suède.

La Belgique. Nos voisins belges ont la voie assez dégagée, avec cinq points d'avance sur la Croatie. Et au pire, ils sont sûrs d'être qualifiés pour les barrages.

La Suisse. Efficace en Norvège mardi (2-0), la Suisse s'est grandement rapprochée de la Coupe du monde. L'Islande, 2e, pointe à cinq longueurs à deux journées du terme.

NB : En Afrique, les dix équipes encore en lice (Algérie, Burkina Faso, Cameroun, Cap-Vert, Côte d'Ivoire, Egypte, Ethipie, Ghana, Nigéria et Sénégal) doivent disputer une sorte de barrage aller-retour pour déterminer les cinq qualifiés.