Kombouaré viré du PSG

  • A
  • A
Kombouaré viré du PSG
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le directeur sportif du club, Leonardo, a annoncé à Kombouaré son éviction du PSG.

Leonardo ne fait pas de cadeau. A trois jours de Noël, le directeur sportif du PSG a annoncé à son entraîneur, Antoine Kombouaré, son éviction du club de la capitale. "L'éviction d'Antoine lui a été signifiée aujourd'hui par Leonardo", a expliqué une source proche du technicien parisien à l'AFP. L'ensemble du staff serait concerné par cette décision, qui intervient au lendemain du titre honorifique de champion d'automne décroché par le PSG à Saint-Etienne (1-0). L'annonce officielle devrait être faite par le club dans l'après-midi de jeudi.

Antoine Kombouaré (930x620)

© MAXPPP

Antoine Kombouaré a déjà annoncé la nouvelle à certains de ses proches, ajoute l'AFP. L'entraîneur parisien se savait menacé depuis que Leonardo a révélé dans la presse son entrevue avec Carlo Ancelotti, ancien entraîneur de Chelsea actuellement sans club. "La situation est claire, Antoine la connaît depuis le début", avait alors déclaré Leonardo au quotidien Le Parisien. Kombouaré se savait en danger. Mais l'ancien technicien de Valenciennes, qui avait prolongé jusqu'en 2013 au printemps dernier, ne se doutait sans doute pas que la décision interviendrait alors que le PSG trône en tête du championnat, avec trois points d'avance sur son poursuivant. Dans la tempête, "AK" a toujours fait profil bas, refusant de commenter les rumeurs de licenciement pour se concentrer sur le jeu et ses joueurs. Mercredi soir, encore, Kombouaré saluait la performance de ses joueurs et se disait "comblé"...

"Je suis un entraîneur comblé", déclarait encore Kombouaré :

pastore, kombouaré (930x620)

© MAXPPP

Le départ de Kombouaré (ici avec Javier Pastore) est annoncé au lendemain du vent de folie qui a accompagné la probable arrivée de David Beckham. Ce n'est pas un hasard. Car les ressorts qui agissent sont les mêmes. Il s'agit, comme dans le dossier Beckham, d'offrir au club de la capitale un nom ronflant, capable d'incarner la nouvelle dimension acquise par le club. Kombouaré n'est pas un technicien connu ni reconnu, il n'a jamais conduit une équipe en Ligue des champions et n'a jamais eu à gérer des mégastars dans son effectif. Sa communication, mi-sanguine mi-maîtrisée, ne semblait pas coller avec les nouvelles ambitions du club. Certes, les dirigeants parisiens pourraient s'appuyer sur une série de contre-performances pour justifier leur décision : piteuses éliminations en Coupe de la Ligue (Dijon) comme en Ligue Europa (Red Bull Salzbourg), lourde défaite à Marseille lors du clasico (0-3) et jeu relativement médiocre malgré la première place. Mais personne n'est dupe : l'essentiel est ailleurs.

Le nom du successeur de Kombouaré n'est pas encore connu. Outre Ancelotti, Claude Makelele, ancien capitaine du club, a été approché pour occuper le poste d'entraîneur. D'autres noms ont été cités, comme ceux des Néerlandais Guus Hiddink et Frank Rijkaard ou celui de l'Espagnol Rafael Benitez. Le PSG va vivre des vacances agitées...