Kaka, retour gagnant face à l'Irak

  • A
  • A
Kaka, retour gagnant face à l'Irak
@ REUTERS
Partagez sur :

VIDEO - Le meneur de jeu a fait son retour en Seleçao, facile vainqueur de l'Irak, jeudi (6-0).

Kaka avec Oscar (930x1240)

© REUTERS

Jeudi soir, à Malmö, en Suède, l'équipe du Brésil, cette fois composée de plusieurs stars évoluant en Europe à la différence du dernier superclasico contre l'Argentine (2-1), n'a fait qu'une bouchée de l'Irak (6-0), 80e sélection au classement Fifa. Il y a bien évidemment une explication au choix d'une opposition aussi faible. Depuis l'an dernier, l'équipe du Moyen-Orient est en effet entraînée par un certain Zico, personnage emblématique du football brésilien et ancien n°10 de talent dans les années 1980.

Pour ces retrouvailles, le Madrilène Kaka, qui effectuait lui son retour en Seleçao après plus de deux ans d'absence, a tourmenté comme il faut son glorieux aîné. Sous les yeux de Zlatan Ibrahimovic, venu en voisin, l'ancien Milanais a été à l'origine de l'action qui a abouti à l'ouverture du score de la pépite de Chelsea, Oscar, avant de servir ce même Oscar sur un plateau quelques minutes plus tard pour le but du 2-0. Puis, en tout début de deuxième mi-temps, il a inscrit le but du 3-0 sur une frappe au premier poteau.

Kaka et le Brésil réalisent un festival :

"Je me sens très bien, je suis heureux d'être de nouveau en sélection, d'évoluer avec de jeunes joueurs", a souligné le joueur du Real Madrid. Kaka n'avait plus été appelé en sélection depuis le quart de finale de Coupe du monde perdu face aux Pays-Bas en 2010. Jeudi, il a montré qu'à 30 ans, il avait encore de beaux restes au sein d'une impressionnante armada offensive. Car, après le doublé d'Oscar et la réalisation de Kaka, Hulk (56e), Neymar (76e) et enfin le futur joueur du PSG Lucas Moura (80e) y sont tous allés de leur but.

A moins de deux ans de "sa" Coupe du monde, le Brésil, qualifié d'office, semble monter en puissance, même s'il est toujours difficile de mesurer les progrès d'une équipe qui ne dispute que des matches amicaux. Le prochain est prévu mardi prochain, en Pologne, face au Japon, une sélection qui, entre 2002 et 2006, a été entraînée par... Zico.