Monaco-Juve : l'ASM peut-elle le faire ?

  • A
  • A
Monaco-Juve : l'ASM peut-elle le faire ?
@ Giuseppe CACACE/AFP
Partagez sur :

LA POLÉMIQUE - Battue 1-0 en Italie, l'AS Monaco a un sacré défi à relever, mercredi soir, contre la Juventus Turin.

Après l'élimination du PSG, mardi soir, à Barcelone, les derniers espoirs du football français en Coupe d'Europe résident désormais sur les épaules de l'AS Monaco. Battue 1-0 par la Juventus Turin la semaine dernière, l'équipe de la Principauté doit l'emporter par deux buts d'écart pour espérer se qualifier, mercredi soir, au stade Louis-II (à moins de se qualifier aux tirs au but avec un score final de 1-0). Les joueurs de Leonardo Jardim sont-ils capables de rejoindre le dernier carré ? La rédaction d'Europe 1 est divisée.

OUI : "Le match aller l'a prouvé"

Par Nicolas ROUYER

Ferreira Carrasco face à la Juve (960x640)

© G.Cacace/AFP

"L'AS Monaco a perdu à Turin. Soit. Sur quoi ? Un penalty malheureux concédé par un Ricardo Carvalho maladroit. Ce fait de jeu mis à part, l'ASM a tenu la dragée haute au triple (bientôt) quadruple champion d'Italie en titre. Comment ? En misant sur la vitesse de ses attaquants, notamment Yannick Ferreira Carrasco et Anthony Martial, qui ont fait vivre mille tourments à la lourde arrière-garde turinoise Bonucci-Chiellini, qui a été tout près de rompre. Forte de son but d'avance, la Juve se montrera sans doute plus attentiste, mercredi soir, à Louis-II. Qu'à cela ne tienne, Monaco a aussi les armes pour faire la différence dans les petits espaces, que ce soit avec Dimitar Berbatov ou avec son duo de Portugais Joao Moutinho-Bernardo Silva. Brillant depuis le début de la saison, l'entraîneur de l'ASM Leonardo Jardim a plus d'un tour dans son sac. Mais pour se qualifier, les Monégasques devront concrétiser les occasions qui se présentent à eux, ce qui n'a été leur fort ni à l'aller, ni ces derniers temps à domicile (trois matches nuls consécutifs en Ligue 1, avec seulement deux petits buts inscrits). L'inefficacité, c'est le principal danger qui guette sur le Rocher. Après, il n'est pas interdit non plus qu'un défenseur de la Juve heurte lui aussi un attaquant monégasque dans la surface de réparation..."

NON : "Monaco éprouve de grosses difficultés à faire le jeu"

Par Julien RICOTTA

Dirar face à la Juve (960x640)

© G.Cacace/AFP

"Remarquable machine défensive, l’AS Monaco devra forcer sa nature pour se qualifier. Son but de retard encaissé à Turin l’obligera à prendre des risques, à contre-courant de sa nature profonde. Si l’équipe de Leonardo Jardim est remarquable en contre-attaque, en étant placée très bas, elle éprouve de grosses difficultés à faire le jeu et à attaquer, comme en témoigne son indigente prestation du week-end dernier contre Rennes, lors de la 33e journée de Ligue 1 (1-1). Facteur aggravant, l’ASM n’a inscrit que 7 buts en 9 matches de Ligue des champions cette saison. En face, la Juve, meilleure défense d’Italie (15 buts encaissés en 31 rencontres), sait cadenasser à double tour. Et Monaco devra réussir mercredi ce que personne n’a encore fait cette saison : battre les Turinois par plus de deux buts d’écart (à moins d'aller jusqu'aux tirs au but...). Même Dortmund, avec son jeu d’attaque à tout va, s’était cassé les dents sur le bloc italien en huitièmes de finale. Battu par un but d'écart au match aller (2-1), tout comme l'ASM, le Borussia s'était lourdement incliné (3-0) lors du match retour..."

>> LIRE AUSSI - Comment Patrice Evra a conquis la Juventus

>> VOIR AUSSI - La Juventus, bête noire des clubs français