Jérôme Champagne : "Je réclame la publication du rapport de la FIFA"

  • A
  • A
Jérôme Champagne : "Je réclame la publication du rapport de la FIFA"
@ REUTERS
Partagez sur :

INTERVIEW - L’ancien conseiller de Sepp Blatter à la Fifa critique l’absence de transparence de la fédération internationale de foot.

La FIFA est loin d’avoir convaincu tout le monde. Jérôme Champagne, ancien conseiller de Sepp Blatter et candidat à la présidence de la FIFA, a critiqué vendredi sur Europe 1 l’absence de transparence de l’instance dirigeante du foot mondial. « On doit savoir : on ne peut pas célébrer la Coupe du monde, le plus grand événement sportif, avec derrière la tête tous ces soupçons, ces allégations. », a-t-il assuré.

"Je le dis depuis janvier 2014". Jeudi, la FIFA a décidé de maintenir les Coupes du Monde 2018 et 2022 en Russie et au Qatar, malgré les suspicions qui pèsent autour de leurs organisations. Surtout, le "rapport Garcia", l’enquête sur ces soupçons de corruption, ne sera pas publié dans son intégralité. Ce qui scandalise Jérôme Champagne : "je réclame la publication intégrale du rapport. Il faut quand même protéger les noms des donneurs d'alerte mais il faut publier ce rapport en intégralité, je le dis depuis le 20 janvier 2014." 

"On doit savoir".  Même au sein de la FIFA, cette décision de ne pas rendre public le rapport autour des Mondiaux 2018 et 2022 provoque de grosses secousses. Michael Garcia, l’Américain en charge de cette enquête, a dénoncé lui-même jeudi soir "une présentation incomplète et erronées des faits" contenus dans le rapport. "On doit savoir : on ne peut pas célébrer la Coupe du monde, le plus grand événement sportif, avec derrière la tête tous ces soupçons, ces allégations. On finira par le savoir : M. Garcia est très furieux", certifie Jérôme Champagne. Le feuilleton des Mondiaux 2018 et 2022 n’est toujours pas terminé.

Écoutez l'intégralité de l'interview de Jérôme Champagne : 



Attribution du Mondial : soupçons de corruption...par Europe1fr