Charlie Hebdo : le sport aussi "est Charlie"

  • A
  • A
Charlie Hebdo : le sport aussi "est Charlie"
@ Twitter ASNL
Partagez sur :

SOLIDARITÉ - Plusieurs clubs ont notamment décidé d'arborer un message "Je suis Charlie" sur leur équipement.

L'attentat qui a visé mercredi Charlie Hebdo a soulevé un vent d'indignation et de solidarité dans le monde du sport en général et du football en particulier. Plusieurs clubs de Ligue 2, dont la 20e journée a lieu vendredi soir, ont ainsi décidé d'arborer le logo de soutien "Je suis Charlie" sur leur équipement. C'est le cas notamment de l'AS Nancy-Lorraine et de la Berrichonne de Châteauroux.



Le Dijon Football Côte d'Or est le premier à avoir rendu publique une telle initiative, cette fois sur le short.



D'autres clubs ont pris ce type d'initiatives, comme le Sluc Nancy, qui disputera son match de Pro A samedi avec un logo "Je suis Charlie" situé juste en-dessous du Grand Nancy.

Passé par le Sluc en 2011, Nicolas Batum a lui porté un tee-shirt "Je suis Charlie" pendant l'échauffement du match NBA entre sa franchise des Portland Trail Blazers et celle du Miami Heat (99-83). Juste après la rencontre, le joueur de l'équipe de France a publié une photo de ses deux maillots du soir.





Plusieurs clubs de Ligue 1 et de Top 14, comme l'OM ou le RC Toulon, ont également habillé leurs pupitres de conférence de presse avec une feuille reprenant le "Je suis Charlie".



Les joueurs de l'AS Saint-Etienne ont eux posé jeudi avec une banderole "Nous sommes Charlie".



Enfin, plusieurs sportifs tricolores, ont simplement tenu à écrire "Je suis Charlie" sur leur planche, leur skate ou sur leur combinaison, comme le champion olympique de combiné nordique Jason Lamy-Chappuis, comme le montre un tweet de notre confrère d'Eurosport Guillaume di Grazia, présent à Chaux-Neuve pour la manche de Coupe du monde.



>> DOSSIER SPÉCIAL - Les dernières infos sur l'attentat à Charlie Hebdo