Football : un incident antisémite avec des fans de West Ham ?

  • A
  • A
Football : un incident antisémite avec des fans de West Ham ?
@ Ian KINGTON/AFP
Partagez sur :

VIDÉO - Le club de Tottenham a dénoncé lundi des propos antisémites de la part de supporters supposés de West Ham.

Les éléments sont identiques : un métro, des supporters d'un club de Londres en déplacement, un chant à caractère raciste et une vidéo filmée au smartphone. Cinq jours après l'incident dans la métro parisien en marge de PSG-Chelsea, quand des fans des Blues ont repoussé sur le quai un homme noir en entonnant un chant raciste, le club de Tottenham accuse cette fois des supporters de West Ham, l'un des clubs rivaux de Londres, d'avoir lancé un chant antisémite, peu avant le coup d'envoi du match opposant les deux clubs, samedi dernier, lors de la 26e journée de Premier League (score final : 2-2). Sur cette vidéo, filmée par un passager du métro londonien, on voit des supporters supposés de West Ham, qui se déplaçaient en direction du stade de White Hart Lane, l'antre de Tottenham, reprendre les paroles suivante : "j'ai un prépuce, qu'en est-il de vous ? Enc... de juifs".

Des fans supposés de West Ham entonnent un chant antisémite :

Les Spurs de Tottenham bénéficient historiquement du soutien d'une partie de la communauté juive et certains de ses supporters n'hésitent pas à le rappeler, parfois même dans des termes très crus. Lundi, le club a demandé à ce que les fans qui apparaissent sur la vidéo soient identifiés et poursuivis, ce qui risque d'être bien plus difficile que dans le cas de l'incident dans le métro parisien, car les images sont de bien moins bonne qualité. "Nous espérons que les individus responsables de ce comportement vil soient identifiés et traités de la façon la plus sévère possible", insiste Tottenham.

>> LIRE AUSSI : Incident raciste : un supporter de Chelsea s'excuse

West Ham prône la "tolérance zéro". L'association de lutte contre la discrimination "Kick it out" a contacté la police après la parution de la vidéo sur les réseaux sociaux. La police britannique a annoncé enquêter sur l'affaire. "Nous prenons ces incidents très au sérieux, et il est clair que ce qui s'est passé dans le métro parisien et à St-Pancras la nuit suivante (des chants racistes avaient été entonnés dans cette gare de Londres, ndlr) ne sont pas des actes isolés", a expliqué un porte-parole de la police. Le club de West Ham a assuré qu'il appliquerait une politique de "tolérance zéro envers tout comportement discriminatoire" et ne s'interdit pas une "exclusion à vie" d'accès à Boleyn Ground, le stade du club, pour des fans "qui se sont comportés de façon inappropriée".

>> VOIR AUSSI : Acte raciste PSG-Chelsea : des fans de West Ham moqueurs