Ibrahimovic, un quadruplé pour l'histoire

  • A
  • A
Ibrahimovic, un quadruplé pour l'histoire
@ REUTERS
Partagez sur :

VIDEO - Le Suédois, auteur d'un quadruplé mercredi, a rejoint quelques grands noms de la C1.

Il n'avait jamais marqué plus de deux buts dans une rencontre de Ligue des champions. Mercredi, sur la pelouse d'Anderlecht (5-0), Zlatan Ibrahimovic a zappé le triplé pour rejoindre directement le club très fermé des joueurs auteurs d'un quadruplé en C1, qui compte notamment Marco van Basten, Lionel Messi ou... Dado Prso.

Zlatan IBRAHIMOVIC, Anderlecht-PSG (0-5), 23 octobre 2013. Non content d'avoir inscrit son deuxième but en talonnade, "Ibra" expédie quelques minutes plus tard un missile dans la lucarne du gardien belge.



Marco VAN BASTEN, AC Milan-Göteborg (4-0), 25 novembre 1992. L'attaquant néerlandais fait voler en éclat la défense des Suédois avec notamment une bicyclette entrée dans l'histoire.

Simone INZAGHI, Lazio Rome-OM (5-1), 14 mars 2000. Bien moins connu que son frère Filippo, Simone Inzaghi marque l'histoire de la C1 face à une défense de l'OM totalement aux abois. Le tout en ratant en penalty, détourné par Stéphane Porato.

Dado PRSO, Monaco-La Corogne (8-3), 5 novembre 2003. Au cours d'une soirée de gala à Louis-II, l'avant-centre croate inscrit quatre buts aux Espagnols. Soit seulement la moitié de ceux de son équipe.

Ruud VAN NISTELROOY, Manchester United-Sparta Prague (4-1), le 3 novembre 2004. L'attaquant des Red Devils rejoint son compatriote Van Basten dans la légende avec un quadruplé qui porte son sceau, à la fois opportuniste et spectaculaire.



Andreï CHEVTCHENKO, AC Milan-Fenerbahçe (4-0), le 23 novembre 2005. Moins mythique que celui de Van Basten,  le quadruplé milanais du Ballon d'Or 2004 a aussi de l'allure, avec notamment un enchaînement dribble du droit et frappe du gauche depuis l'extérieur de la surface, sur le deuxième but.

Bafétimbi GOMIS, Dinamo Zagreb-Lyon (1-7), le 7 décembre 2011. Lors d'un match qui tourne à la mascarade face à une faible équipe du Dinamo Zagreb, "Bafé" se régale avec quatre buts, dont trois inscrits en huit minutes de jeu effectif (45e, 48e, 52e).

Lionel MESSI, Barcelone-Arsenal (4-1), le 6 avril 2010, et Barcelone-Leverkusen (7-1), le 7 mars 2012. Le quadruple Ballon d'Or argentin est le seul à avoir réalisé deux fois quatre buts dans un même match en C1. Son premier quadruplé, face à Arsenal, en quarts de finale, avait marqué les esprits, avec quelques gestes d'anthologie (la frappe sur le premier but, le petit lob sur le quatrième). L'Argentin a remis ça en mars 2012 contre les Allemands de Leverkusen, mais en y ajoutant la cerise sur le gâteau avec un cinquième but pour un quintuplé unique dans l'histoire de la Ligue des champions.

Mario GOMEZ, Bayern Munich-FC Bâle (7-1), le 13 mars 2012. Au cours d'une rencontre dénuée de tout suspense, l'international allemand se régale. Gravement blessé au genou droit le mois dernier, Gomez, qui a signé l'été dernier à la Fiorentina, est actuellement indisponible.



Robert LEWANDOWSKI, Borussia Dortmund-Real Madrid (4-1), le 24 avril 2013. Seul joueur à avoir signé un quadruplé en demi-finales de la compétition, le Polonais désossa à lui tout seul la défense du Real.