Ibrahimovic, la colère habituelle

  • A
  • A
Ibrahimovic, la colère habituelle
@ REUTERS
Partagez sur :

FOOT - L'attaquant du PSG s'est emporté après la victoire face à Nancy. Une habitude…

L'Info. Énervé par les sifflets du Parc des Princes malgré la victoire (2-1) samedi face à  Nancy, Zlatan Ibrahimovic s'est emporté, après la rencontre. "Les supporters en demandent beaucoup. C'est étrange, vu ce qu’ils avaient par le passé. Parce qu’avant, ils n’avaient rien", a lâché "Ibra" dans les couloirs du Parc des Princes. Et de tenter de justifier la faible prestation de son équipe, samedi après-midi : "j’ai joué dans beaucoup de clubs, j’ai gagné des titres partout mais remporter ce genre de match n’a jamais été simple. On veut toujours gagner tout en jouant bien, mais ce n’est pas évident".



"Ibra" ne tient pas en place. Zlatan a la bougeotte. En moyenne, il ne reste que deux ans dans un club avant de changer de destination. Entre 1999 et 2012, il passe dans six clubs différents (Malmö, Ajax Amsterdam, Juventus Turin, Inter Milan, FC Barcelone, Milan AC). Et quasiment à chaque fois, "Ibra" par en claquant la porte. Après trois saisons passées à l'Ajax et une cinquantaine de pions, l'attaquant suédois part après un conflit avec son coéquipier Rafael Van der Vaart. Deux ans plus tard, rebelote à la "Juve". Rétrogradés en Serie B à cause de l'affaire des matches truqués du Calcio, Ibrahimovic engage un véritable bras de fer avec ses dirigeants pour rallier l'Inter. Mais le plus gros clash interviendra au Barça. Une saison seulement après son arrivée en Catalogne, "Ibra" réussit à se mettre à dos son entraîneur, Lionel Messi et les socios des Blaugrana.

>>> A VOIR : Le PSG s'en sort grâce à Ibrahimovic

Son agent dément un départ. Selon des informations du journal italien la Gazzetta dello Sport vendredi, Zlatan Ibrahimovic serait pressenti pour revenir à la Juventus Turin, à la fin de la saison. Le Suédois ne se sentirait pas vraiment à l'aise dans la capitale. Une information catégoriquement démentie samedi par son agent, Mino Raiola. "Je n'ai pas parlé d'Ibrahimovic avec la Juventus", a expliqué le représentant d'"Ibra" à Tuttosport. "Il est vrai que j'ai été à Turin et au siège de la Juventus, mais pas pour Ibra. Zlatan est à Paris, il a deux ans de contrat et il ne bougera pas".

Beckham-Ibrahimovic

Existe-t-il un risque de le voir partir ? Avec une star comme Zlatan Ibrahimovic, l'hypothèse d'un départ pour un très grand club n'est jamais à écarter. Mais serait-ce une bonne idée de partir si vite alors que le PSG est en plein développement ? Et puis, son rendement est tout simplement impressionnant. Avec 24 buts en 25 rencontres, "Ibra" est sur les bases de Vahid Halilhodzic (28 buts en 1985) et même de Jean-Pierre Papin (30 buts en 1990). Sans compter que tout reste à faire pour le club de la capitale. Encore en course dans trois compétitions (leader de Ligue 1, quart de finale de la Coupe de France et quart de finale de la Ligue des champions), le PSG en veut plus. Et le PSG a besoin d'Ibrahimovic.