Ibrahimovic : "je suis sanctionné à la place de l'arbitre"

  • A
  • A
Ibrahimovic : "je suis sanctionné à la place de l'arbitre"
@ AFP
Partagez sur :

L'attaquant du club de la capitale en a remis une couche, mercredi, sur l'arbitre du match à Bordeaux, que le Suédois avait copieusement insulté.

Zlatan Ibrahimovic n'est toujours pas calmé. Mercredi, l'attaquant du PSG a affirmé qu'il n'avait toujours pas digéré l'arbitrage du match contre Bordeaux, où il avait qualifié la France de "pays de merde", provoquant une vive polémique. "Je suis sanctionné à la place de l'arbitre pour des erreurs qu'il a faites", a-t-il lancé lors d'une conférence de presse à Solna, en banlieue de Stockholm, où l'équipe nationale suédoise s'entraîne avant un match amical en Moldavie vendredi.

"Je me plais bien en France".Zlatan a aussi nié ne pas aimer le championnat de France. "Je me plais bien en France ! Tout le reste, c'est des conneries. Je ne serais pas venu en France si je n'avais pas aimé, surtout je n'aurais pas prolongé mon contrat si je n'avais pas aimé. Je n'y aurais pas joué aussi longtemps si je n'avais pas aimé". Le Suédois est convoqué le 9 avril devant la Commission de discipline de la Ligue française de football (LFP) pour ses propos injurieux lancés après la défaite parisienne à Bordeaux (3-2), le 15 mars dernier.

L'arbitre de Chelsea-PSG en prend aussi pour son grade. Le Suédois est aussi revenu sur son exclusion sur le terrain de Chelsea en Ligue des champions le 11 mars. "Si on regarde la situation, je vais être plus sanctionné pour un carton rouge injustifié que l'arbitre pour son erreur. (...) Ce n'est pas acceptable, ça n'est toujours pas acceptable. Comment on doit interpréter ça?", s'est-il interrogé. Ibrahimovic a été suspendu pour un match, le quart de finale aller contre le FC Barcelone à Paris.

>> LIRE AUSSI - La cinglante réponse de Zlatan à ses détracteurs

>> LIRE AUSSI - Zlatan ? "Qu'il joue au foot et qu'il la ferme"

>> LIRE AUSSI - "Pays de merde" : après le dérapage, les excuses de Zlatan