Ibrahimovic, "fierté de la Suède"

  • A
  • A
Ibrahimovic, "fierté de la Suède"
@ MAXPPP
Partagez sur :

FOOT - L'attaquant du PSG, auteur de 4 buts face à l'Angleterre, enthousiasme ses compatriotes.

"Nous sommes du pays de Zlatan." Voilà comment le tabloïd Aftonbladet a présenté jeudi matin les Suédois, au lendemain de la victoire de la sélection nationale sur l'Angleterre (4-2), avec un quadruplé de Zlatan Ibrahimovic, "la fierté de la Suède", dont un but en retourné depuis l'extérieur de la surface d'ores et déjà entré dans l'histoire du ballon rond. "Vient-il d'une autre planète ? A-t-il jamais joué mieux ? La réponse à la première question est : forcément. La réponse à la deuxième question : non", abonde le quotidien Svenska Dagbladet, qui affiche à sa Une un "Fou, dingue, fantastique !".

L'exploit d'"Ibra" et sa joie :

Ibrahimovic à la Une (930x1240)

© Expressen

Le quadruplé de Zlatan est d'autant plus marquant pour les Suédois que Stockholm inaugurait mercredi soir sa nouvelle enceinte, la Friends Arena, que la presse n'a pas tardé à rebaptiser "Zlatan Arena". "Après ce match fantastique dans le nouveau stade national de la Suède, il ne reste qu'une chose à faire : se mettre à genoux et s'incliner aussi bas que l'on peut pour le meilleur joueur du monde, Zlatan Ibrahimovic", ajoute Expressen qui a barré sa Une d'un Zlatan torse nu et hilare après son quatrième but. "Zlatan est doué pour garder un visage fermé (...) Mais hier soir (mercredi soir) il hurlait de joie, il a retiré son maillot, étreint ses coéquipiers et après le match, il était tellement submergé par la joie que son rire a brisé ce mur de professionnalisme qui ressemble quelquefois à de l'indifférence", écrit le journal, dithyrambique envers son n°10.

Zlatan porte le maillot de la sélection nationale depuis plus de dix ans maintenant. Mais ses exploits à répétition avec la sélection (le but en ciseau contre la France à l'Euro, celui qui a relancé la Suède en Allemagne (4-4) puis son quadruplé contre l'Angleterre) et son transfert à sensation cet été au PSG ont relancé la "Zlatanmania" en Suède.

Des Suédois en week-end à Paris

"Dès qu'il est arrivé (à Paris), les compteurs chez les tour operators ont commencé à tourner à plein régime", explique sur Europe 1 Magnus Falkeuhede, journaliste suédois. "On avait observé le même phénomène quand il avait joué à Barcelone, où les Suédois allaient passer le week-end." Plus fou encore, Ibrahimovic et sa marionnette des Guignols ont même popularisé un nouveau terme, "zlataner". "Je trouve ça assez fort. C'est quelque chose de nouveau pour nous", s'amuse le journaliste.

L'impact des performances d'Ibrahimovic est tel que certains imaginent désormais Ibrahimovic pouvoir jouer les trouble-fête dans le classement du Ballon d'Or, où la troisième place (derrière Lionel Messi et Ronaldo, sans doute) ne semble pas jouée d'avance. "C'est un joueur fantastique, qui a une force physique extraordinaire. J'espère que Zlatan gagnera le Ballon d'Or. Ces quatre buts vont l'aider", a ainsi lâché jeudi le défenseur brésilien Alex, son coéquipier au PSG. Dimanche dernier, Zlatan a déjà reçu un Ballon d'Or, celui décerné au meilleur joueur suédois de l'année. Et celui-là, personne ne pouvait le lui disputer.