Guy Roux sur Bielsa : "le dernier mot revient au président de l'OM"

  • A
  • A
Guy Roux sur Bielsa : "le dernier mot revient au président de l'OM"
@ Europe1
Partagez sur :

C'EST DIT - Notre consultant réagit aux critiques de Marcelo Bielsa, l'entraîneur de l'OM, contre son président Vincent Labrune.

Marcelo Bielsa a provoqué un véritable séisme à l'OM. Jeudi après-midi, le bouillant entraîneur argentin du club phocéen a dégommé la gestion du mercato d'été par son président. Une sortie qui a fait réagir notre consultant Guy Roux, interrogé au micro d'Europe 1. L'ancien coach de l'AJ Auxerre a expliqué que "le dernier mot revient au président (Vincent Labrune, ndlr). C'est la structure d'un club qui veut ça."

>> LIRE AUSSI : Le gros tacle de Bielsa à son président

"Labrune ne peut rien faire pour le moment." Guy Roux estime qu'il est "très mal venu de mettre ainsi son président en porte-à-faux. Marcelo Bielsa savait très bien à quoi s'attendre quand il est arrivé à l'Olympique de Marseille." Quant à l'attitude à adopter par Vincent Labrune, ciblé par les propos de l'Argentin, "il ne peut rien faire pour le moment."

"Les différends ne se règlent pas en public." Notre consultant ajoute qu'il "n'aurait jamais fait ça. Quand on avait des différends avec mon président, ça se réglait en tête à tête. Mais jamais dans la presse et devant le public. Dès fois j'étais très mécontent mais je ne le faisais pas savoir." Visiblement, Marcelo Bielsa a un tout autre avis sur la question.

Des propos très durs. Jeudi, "El loco" a égratigné toute la direction de l'OM. Il a ainsi déclaré : "Le bilan de ce marché des transferts est très négatif. Je crois que le président m'a fait des promesses qu'il savait qu'il n'allait pas tenir. Si tout cela m'avait été dit avec sincérité, je l'aurais accepté. Mais dans le cas contraire, je ressens un sentiment de rébellion." Vincent Labrune a affirmé qu'il aurait une explication avec son coach à son retour de vacances.