Guingamp refait la Coupe

  • A
  • A
Guingamp refait la Coupe
@ REUTERS
Partagez sur :

SPÉCIALISTE - Comme en 2009, l'En Avant a refait le coup et battu Rennes sur le score de 2-0.

Europe1.fr vous fait revivre la finale de la Coupe de France entre le Stade Rennais et l'En Avant de Guingamp.

90'+5 : C'est terminé ! Comme en 2009, Guingamp bat Rennes et remporte la Coupe de France. L'En Avant a maîtrisé les débats de bout en bout et a mérité de soulever le précieux trophée. Le club breton entraîné par Jocelyn Gourvennec disputera la saison prochaine la Ligue Europa, qu'il rejoindra au niveau de la phase de groupes.

85' : Guingamp est à un peu plus de cinq minutes de remporter la deuxième Coupe de France de son histoire. Un authentique exploit pour une ville d'à peine plus de 7.000 habitants...

75' : Le temps file et on voit mal comment les Rennais pourraient revenir dans la partie, malgré leurs trois attaquants Alessandrini-Toivonen-Oliveira. Les supporters des Rouge et Noir semblent résignés...

67' : Le match est entré dans une phase de chambrage tous azimuts du côté des supporters de l'En Avant de Guingamp : des "olé", "olé", "olé", sur les transmissions de balle, des "Et ils sont où les Rennais ?" et même des "La Coupe à Guingamp". Sur le terrain, les Guingampais n'ont pas encore la Coupe en main, mais le match, si...

60' : Le match s'est équilibré. Problème pour les Rennais : ils ont deux buts de retard. Paul-Georges Ntep et Nelson Oliveira sont entrés en jeu pour donner un peu d'allant à une équipe qui en manque singulièrement... La deuxième Coupe de l'histoire de Guingamp se profile.

Finale de la coupe de france, Rennes-Guingamp

© REUTERS

54' : Yatabaré passe tout près du 3-0. Sa reprise à bout portant, en extension, est dégagée en corner du pied par Costil. L'ancien portier de Sedan maintient son équipe dans la partie...

48' : Dans la foulée, le Stade Rennais, sonné, tente de (re)partir à l'assaut mais le portier guingampais Mamadou Samassa parvient à s'emparer du cuir sur une situation confuse.

46' : Et de deux pour Guingamp ! Yatabaré marque après moins d'une minute de jeu en deuxième période. Le n°9 de l'EAG s'est montré le plus prompt sur un centre de Steven Langil et inscrit, d'une tête piquée, son huitième but personnel dans la compétition... 

45'+1 : C'est la mi-temps au Stade de France ! Guingamp mène fort logiquement sur le score de 1-0 après avoir archi-dominé cette première période. Rennes, atone, va devoir réagir après la pause.

38' : Guingamp ouvre le score ! Le ballon est mal dégagé par Costil au-dessus de la mêlée et Martins Pereira, opportuniste, trouve le coin gauche du but rennais. C'est mérité au vu de cette première mi-temps.

34' : Une première ola, de bien belle facture, agite le Stade de France. Ou plutôt Stade de Bretagne ce soir.

finale de la coupe de france rennes-guingamp

30' : Guingamp continue d'avoir le ballon mais les occasions se font de plus en plus rares. Rennes a bien du mal à construire la moindre action. En championnat, les Rouge et Noir avaient déjà eu du mal face à leurs voisins : ils avaient concédé deux défaites sur le même score de 2-0.

22' : Dans les gradins, le match oppose essentiellement le Roazhon Celtic Kop (Rennes) au Kop rouge (Guingamp), qui mettent l'ambiance dans leurs virages. Et au niveau supporters aussi, c'est le "petit", Guingamp, qui mène aux points contre le "gros".

15' : Le premier quart d'heure est nettement à l'avantage de l'En Avant, qui campe littéralement dans la partie de terrain rennaise. Les hommes de Philippe Montanier ont bien du mal à montrer le bout de leur nez...

8' : La première belle occasion de la partie est à mettre au crédit des Guingampais mais la tête de Claudio Beauvue au second poteau est dégagée en corner, tant bien que mal, par Benoît Costil. Dans la foulée, Christophe Mandanne a lui aussi l'opportunité d'ouvrir le score mais sa tête n'est pas cadrée... Guingamp domine ce début de match.

21h : C'est parti au Stade de France dans une magnifique (et bruyante) ambiance. A noter que les Rennais étrennent pour l'occasion le maillot qu'ils porteront la saison prochaine. En attendant, ils espèrent qu'il va leur porter chance pour cette finale.

coupe de france finale

© Nicolas ROUYER/EUROPE 1

20h50 : Nolwenn Leroy s'offre un tour de chant dans un Stade de France qui prend de plus en plus des allures de Fest Noz.

20h30 : Il s'agit de la sixième finale pour Rennes qui n'a plus remporté la compétition depuis... 1971 ! Autant dire que les Rouge et Noir (de Rennes) auront davantage la pression que les Rouge et Noir (ce soir Noir et Blanc) de Guingamp... Côté terrain, les deux entraîneurs, Philippe Montanier pour Rennes et Jocelyn Gourvennec pour Guingamp, ont fait confiance à leur équipe-type. On surveillera particulièrement le duel des deux attaquants, le Suédois Ola Toivonen d'un côté (6 buts depuis son arrivée en janvier) et Mustapha Yatabaré de l'autre (7 buts dans la compétition).



20h15 : Une chose est acquise : l'ambiance au Stade de France est bien plus festive qu'il y a 15 jours pour la finale de la Coupe de la Ligue entre Lyon et le PSG (1-2). Les supporters des deux camps semblent avant tout être venus faire la fête en cette belle soirée de printemps, à l'image de cette famille 100% En Avant de Guingamp.



19h50 : La Coupe de France constitue une bouffée d’air frais pour les deux clubs, qui naviguent dans le dernier tiers du classement de Ligue 1 et qui n’ont pas encore mathématiquement assurés leur avenir parmi l’élite. Si retrouver Guingamp à la 16e place, avec quatre points d’avance sur le premier relégable, n’est pas si étonnant, compte tenu du budget modeste du club, ça l’est en revanche pour Rennes, 15e, pourtant plein d’ambition en début de saison avec leur nouvel entraîneur Philippe Montanier, venu de la Real Sociedad.

19h45 : La 96e finale de la Coupe de France oppose samedi soir au Stade de France le Stade Rennais à l’En Avant de Guingamp. Il s’agit d’un remake de la finale de 2009 qui avait vu la victoire de l’EAG, alors en Ligue 2, sur Rennes sur le score de 2-1.