Gourcuff peut-il être utile aux Bleus ?

  • A
  • A
Gourcuff peut-il être utile aux Bleus ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

LA POLEMIQUE - Europe1.fr ouvre le débat sur la présence du joueur lyonnais chez les Bleus.

Mardi, en fin d'après-midi, le sélectionneur de l'équipe de France, Laurent Blanc, va livrer la deuxième partie de sa pré-liste pour l'Euro, avec les joueurs évoluant en Ligue 1. La principale interrogation sur cette deuxième série de noms tourne autour de la présence ou non de Yoann Gourcuff, qui n'a plus porté le maillot bleu depuis le 29 mars 2011 et le match amical face à la Croatie, au Stade de France. Redevenu titulaire en fin de saison avec Lyon, Gourcuff peut-il être utile à l'équipe de France lors de l'Euro ? Les avis divergent.

OUI : "un pari qui peut rapporter gros"

Jean-Charles Banoun, chef du service des sports d'Europe 1

Blanc et Gourcuff, 930

© REUTERS

"On a souvent constaté par le passé que les joueurs qui brillaient lors des compétitions internationales étaient ceux qui avaient le moins joué pendant la saison. Tel est précisément le cas de Yoann Gourcuff : 13 matches seulement cette saison en raison de blessures, mais six disputés depuis un mois avec Lyon, et des prestations plutôt convaincantes qui laisse l’espoir d’un retour en forme au bon moment. Reste maintenant la question de son utilité à l’équipe de France : on sait que son intégration en club ou en sélection pose question, mais Laurent Blanc ne craint pas d’avoir à gérer les problèmes d’ego.  Le talent, lui,  ne se perd pas avec l’inactivité. On ne saurait effacer d’un trait les matches pleins que Gourcuff a accomplis avec les Bleus en Roumanie, ou à Wembley. Sa polyvalence en tant que milieu de terrain, parfois en retrait, parfois plus offensif, et son abattage physique ajouté à sa qualité de passe, notamment sur coup de pied arrêté, peuvent s’avérer précieux dans une compétition où les matches se joueront parfois sur des détails. Même s’il ne part pas comme un titulaire évident, il peut être un recours important pour Laurent Blanc qui ne sait pas encore dans quelle forme il va retrouver Nasri et Ribéry, ses deux principaux animateurs du jeu offensif. Gourcuff est un pari, certes, mais qui peut aussi rapporter gros."

NON : "il est trop loin du compte"

Julien Froment, du service des sports d'Europe 1

Yoann Gourcuff (930x620)

© MAXPPP

"Voici quelque mois, la question de l’utilité de Yohann Gourcuff au sein de l’équipe de France ne faisait l’objet d’aucune contestation. Le joueur formé à Rennes incarnait la relève du numéro 10 français, emboîtant le pas des Platini et autre Zidane. Seulement voilà, depuis, de l’eau a coulé sous les ponts. Incapable de retrouver son niveau d’antan, tant d’un point de vue physique que technique, Gourcuff traîne son spleen sur les terrains de Ligue 1 depuis plusieurs mois. Dans une équipe de France où les talents ne manquent pas aux postes offensifs avec notamment la génération 87, le joueur de 25 ans aura bien du mal à se faire une place, qui plus est dans un 4-2-3-1 où les joueurs de couloirs – Ribéry, Ménez, voire Ben Arfa -, vampirisent le jeu, reléguant le meneur à un simple rôle de faire-valoir. En concurrence direct avec Samir Nasri, Yohan Cabaye ou encore Florent Malouda, Yohan Gourcuff est, sur l’année en cours, bien loin du compte. S’il a pour avantage d’être frais physiquement, son manque de rythme est rédhibitoire, à l’aune d’une grande compétition comme l’Euro."