Yoann Gourcuff, "aucun contact avec Bordeaux"

  • A
  • A
Yoann Gourcuff, "aucun contact avec Bordeaux"
@ Jean-Pierre MULLER/AFP
Partagez sur :

POISSON D’AVRIL OU NON ? - Dans son édition de mercredi, L'Equipe annonce que Gourcuff pourrait revenir à Bordeaux.

C’est un timing qui prête forcément à suspicion, 1er avril oblige. A la Une de son édition de mercredi, le quotidien L'Equipe titre sur une photo de Yoann Gourcuff : "Bordeaux l’attend". Dans les pages intérieures, le titre est plus nuancé, avec un point d'interrogation : "Gourcuff, retour à l’envoyeur ?". L'Equipe cite un proche des dirigeants du club girondin qui affirme que "l’affaire est en très bonne voie".

 

Joint par Europe 1 entre deux rendez-vous, le président du club, Jean-Louis Triaud, a confirmé que le club au Scapulaire "ne l’a pas approché, à aucun moment", ajoutant : "Je ne sais pas si c’est un poisson d’avril ou non, mais je ne sais pas d’où ça sort". L’agent de Yoann Gourcuff, maître Didier Poulmaire, se montre plus évasif : "Il a laissé un très bon souvenir, là-bas, j’ai vu qu’une pétition circulait pour son retour (1.800 signatures, ndlr), mais je n’ai aucun contact avec les représentants des Girondins de Bordeaux. Je n’irai pas jusqu’à dire que c’est un poisson d’avril, ce sera à L’Equipe de le dire."

Même blessé, même moins performant ces derniers mois, Yoann Gourcuff continue de faire parler. En fin de contrat en juin prochain, le milieu de terrain de l’Olympique lyonnais pourrait quitter le club rhodanien sans indemnité de transfert. Ce qui attise forcément les convoitises, en France, mais pas seulement.

Beaucoup de clubs intéressés. "Il y a des marques d’intérêt, je reçois des appels, je suis contacté par des clubs ou des représentants mandatés par des clubs", concède Didier Poulmaire au micro d'Europe 1. "Pas plus tard que lundi, un agent italien m’a appelé. C’est difficile à quantifier, mais il y a des intérêts d’Angleterre, d’Italie, d’Espagne. Je ne m'amuse pas à les répertorier, mais c'est vrai qu'il y en a un grand nombre ces dernières semaines. Malgré les blessures, Yoann reste un joueur 'bankable'. Et ça, c’est rassurant pour moi."

Toutefois, son conseiller de 10 ans ajoute que "son absolue priorité aujourd’hui", c’est Lyon. "Il (Gourcuff) me l’a encore répété hier (mardi), il a très envie d’aider son club à finir sur le podium." Faut-il encore que "Yo", sorti blessé lors de la réception de Nice (1-2), le 21 mars dernier, soit en capacité de pouvoir disputer l'un des huit derniers matches de l’OL cette saison…

>> LIRE AUSSI - Lyon : Aulas "tolérant" avec Gourcuff