Gignac doit-il remplacer Benzema ?

  • A
  • A
Gignac doit-il remplacer Benzema ?
@ REUTERS
Partagez sur :

LA POLÉMIQUE - L'inefficacité de l'attaquant du Real Madrid pourrait profiter au joueur de l'OM.

1.155 minutes, un peu plus de 19 heures, 14 matches... : qu'on la prenne dans tous les sens, l'inefficacité en Bleu de Karim Benzema, qui n'a plus marqué depuis le 5 juin 2012 et un match face à l'Estonie, demeure très criante. Cela fait également trois rencontres que l'équipe de France n'a plus marqué (France-Espagne : 0-1, Brésil-France : 3-0, Belgique-France : 0-0). Faut-il changer quelque chose et prendre une mesure spectaculaire ? Europe 1 ouvre le débat.

"OUI : il faut tenter quelque chose"

Par Nicolas ROUYER

Gignac avec l'OM (930x620)

© REUTERS

"Il n'est pas question ici de talent. Personne de sensé ne discutera à Benzema une technique au-dessus de la moyenne. Il est question ici d'efficacité. Benzema ne marque pas actuellement. Une association Benzema-Giroud ? Elle n'a guère fait ses preuves. Et Didier Deschamps, lui-même, reconnaît qu'on n'est "pas forcément plus efficace avec deux attaquants axiaux". Et si la solution s'appelait Gignac ? Rappelé chez les Bleus après trois ans d'absence, l'attaquant de l'OM a faim, peut-être plus encore que Giroud. Car plus que de talent, les Bleus ont d'abord besoin d'envie. Et "APG" n'en manque pas. "Je peux apporter ma générosité, j'ai besoin de courir, de me dépenser, de créer des brèches, de frapper, de marquer", a insisté l'ancien Toulousain. Souvent moqué pour ses frappes dévissées ou son surpoids, "Dédé" a montré depuis le début de la saison avec l'OM qu'il pouvait être un redoutable chasseur de buts. Face à une défense géorgienne regroupée, sa puissance physique pourrait être un plus. En optant pour Gignac plutôt que pour Benzema ou Giroud (ne serait-ce qu'en cours de match), Deschamps ferait un choix audacieux. Certes, ce serait une sacrée surprise. Mais elle pourrait s'accompagner d'une autre : que l'équipe de France retrouve enfin le chemin des filets."

"NON : c'est un match pour Benzema"

Par Victor DHOLLANDE-MONNIER

Benzema en Bleu (930x620)

© REUTERS

"Bien évidemment, le manque d'efficacité de Benzema pose un gros problème à Didier Deschamps, et ce depuis... 1.155 minutes avec le maillot bleu. Une diète bien longue pour un titulaire dans l'une des meilleures équipes du monde, le Real Madrid. Deschamps doit se tirer les cheveux avant de faire chaque nouvelle composition de l'équipe de France. Il se triture tellement les méninges qu'il a même rappelé André-Pierre "Big Mac" Gignac. "DD" a même dû mettre son orgueil de côté pour oublier les insultes de l'attaquant marseillais, il y a deux ans. Mais de là à le titulariser, vendredi soir contre la Géorgie ? Certainement pas ! Gignac donne toujours beaucoup sur un terrain. Il ne rechigne jamais à aider ses coéquipiers en défense, essaie de se rendre disponible en permanence et a vraiment le sens du but. Son excellent début de championnat légitime à lui seul sa place dans le groupe tricolore. Mais Gignac est meilleur dans un rôle de joker que dans la peau d'un titulaire. Sans oublier que la Géorgie est l'adversaire idéal pour redonner confiance à Karim Benzema. Le 97e pays au classement FIFA peut prendre une valise contre les Bleus. A Benzema de la remplir."