Gignac, "Big Mac" sauce caviar

  • A
  • A
Gignac, "Big Mac" sauce caviar
@ MAXPPP
Partagez sur :

SERIAL BUTEUR - L’attaquant marseillais est dans la forme de sa vie, avant d’affronter Reims, mardi.

L’Olympique de Marseille se déplace mardi soir sur la pelouse du Stade de Reims, en ouverture de la 7e journée de Ligue 1 (19h00). Et le leader du championnat de France pourra, une nouvelle fois, s’appuyer sur son prolifique buteur André-Pierre Gignac.

Devant Zlatan et Cristiano Ronaldo. Avec six réalisations en autant de matches dont un doublé le week-end dernier contre Rennes (3-0), le Martégal est l’homme fort du côté de l’OM en ce début de saison. Il n’a d’ailleurs jamais débuté un exercice de manière aussi prolifique, pas même à Toulouse quand il avait terminé meilleur artificier du championnat de France en 2009 avec 24 buts (il en était à 3 buts après six journées).

Le début de saison canon de Gignac :

Sur la scène européenne, "APG" se permet même de griller - pour l’instant - la politesse à des joueurs comme Cristiano Ronaldo, Lionel Messi, Zlatan Ibrahimovic ou Robert Lewandowski. Seul l’Espagnol de Chelsea Diego Costa fait mieux en ce début de saison avec 7 buts.

Gignac avec Bielsa (1280x640)

"Un leader naturel" pour Bielsa. Déjà en forme l’an passé (16 buts en L1), l’attaquant international a remis le couvert sous les ordres d’un entraîneur, Marcelo Bielsa, qui en a fait, dès le début, son homme de base. Ses prestations plaisent au technicien argentin, qui n'a pas hésité à dresser des louanges à son attaquant, après la victoire contre Rennes : "il y a des victoires qui s’expliquent par l’influence du gardien de but et du numéro 9 de l'équipe. Et on a eu un numéro 9 qui s'est créé beaucoup d’occasions et a été opportuniste face à Rennes. Gignac a influencé le cours du match." Et d’ajouter : "c’est un joueur qui donne envie aux autres au niveau du moral et de l’envie. Il le fait de manière naturelle."

Les Bleus en ligne de mire. Gignac a besoin d’être en confiance et de se sentir soutenu par son technicien pour donner sa pleine mesure. C'est le cas actuellement à l'OM. Auteur d’une bonne préparation et affûté comme jamais - personne, aujourd'hui, n'oserait réclamer 'un "Big Mac" pour Gignac'... -,  le Martégal est le joueur le plus utilisé par Bielsa avec Nicolas Nkoulou et Steve Mandanda. Il ne manque plus qu’un rappel en équipe de France pour récompenser son début d’exercice. Ce sera peut-être le cas pour les deux matches amicaux d’octobre face au Portugal et à l’Arménie, d’autant plus qu’Olivier Giroud, blessé, ne pourra y prendre part.