France-Espagne : les Bleus ont hâte de vous retrouver

  • A
  • A
France-Espagne : les Bleus ont hâte de vous retrouver
@ MaxPPP
Partagez sur :

RETROUVAILLES – Sur Twitter et dans les médias, les joueurs de l’équipe de France, qui affrontent l’Espagne au Stade de France, n’ont pas caché leur plaisir à l’idée de revoir leurs supporters.

Quasiment deux mois. C’est le temps qui s’est écoulé entre le dernier match des Bleus, et leur frustrante élimination en quart de finale de la Coupe du monde face à l’Allemagne, et leur retour sur le terrain, jeudi soir, au Stade de France. Deux mois d’attente, qui prennent fin avec ce match de gala contre l’Espagne. Et ces retrouvailles, entre une équipe et son public, s’annoncent déjà plus qu’enthousiasmantes.





Preuve en est, depuis quelques jours, les joueurs de l’équipe de France multiplient les messages sur Twitter, dans lesquels ils expriment leur joie de rejouer en bleu, jeudi soir, et de revoir leur public.

Toujours très actif sur les réseaux sociaux, Antoine Griezmann compte ainsi sur sa #TeamGrizi pour le supporter, lui et l’Equipe de France. Quelques jours plus tôt, lors de l’annonce de sa sélection par Didier Deschamps, l’intéressé s’était dit "honoré de pouvoir reporter le maillot des Bleus" et avait fait part de sa "fierté de pouvoir représenter [son] pays".   

Tout aussi excité : Rio Mavuba. Toujours sur Twitter, le milieu lillois a compté les jours. La rencontre contre la Roja est l’occasion d’être "tous fans des Bleus", a-t-il écrit mardi. Quant au match de jeudi soir, il marque selon-lui une nouvelle page pour l’équipe nationale, la "#Bleunouvelleère".



Plus sobre, Karim Benzema donne rendez-vous aussi bien à ses fans français qu’à ses supporters espagnols. Dans son tweet, l’attaquant du Real Madrid s’exprime dans les deux langues. Mais il conclut, rassurez-vous, par un #AllezlesBleus bienvenu.



Le public aussi, a hâte. Cela faisait longtemps que l’Equipe de France n’avait pas joui d’une image aussi positive. Pour ce premier match des Bleus depuis la Coupe du monde, face à une équipe d’Espagne dont il faudra toujours autant se méfier, le Stade de France risque bien d’être plein, au moins 70.000 places ayant été vendues.

La confiance retrouvée ? De plus en plus de Français font de nouveau confiance aux Bleus, comme le révèle un sondage publié jeudi dans l’Equipe. Ainsi, selon l’enquête d’opinions réalisée par TNS Sofres, 46% des interrogés ont une « totale confiance » dans l’équipe nationale. Certes, c’est un peu moins d’une personne sur deux. Mais à la fin de l’Euro 2012, ce taux culminait à… 7%.



La FFF veut en profiter. De son côté, la Fédération française de football compte bien capitaliser sur ce nouvel engouement que suscitent les Bleus. Si en 2012 seuls 500 supporters avaient fait le déplacement en Ukraine, ils étaient près de 25.000 à avoir rallié le Brésil cette année, selon des chiffres communiqués par L’Equipe. La FFF multiplie ainsi les concours et les messages à l’attention des supporters sur Twitter.

Par ailleurs, le Stade de France doit arborer jeudi soir un nouvel habillage, et plusieurs matches amicaux doivent être organisés en province pour fédérer les supporters dans toute la France. Des efforts supplémentaires afin de (re)conquérir les cœurs des supporters encore méfiants? Une belle prestation face à l’Espagne, une équipe que les Bleus n’ont plus battue depuis 2006 et le huitième de finale de la Coupe du monde en Allemagne, serait déjà un bon début. Y a plus qu’à…