Foot féminin : les Bleues affrontent le Brésil pour finir en beauté

  • A
  • A
Foot féminin : les Bleues affrontent le Brésil pour finir en beauté
@ REUTERS
Partagez sur :

PREMIÈRE ? - Les joueuses de Philippe Bergeroo n’ont encore jamais battu la sélection brésilienne.

Victorieuse de la Nouvelle-Zélande samedi à Laval (2-1), l’équipe de France féminine conclut mercredi son année civile avec un match amical de prestige, au Stade Gerland, face au Brésil (18h30). Une affiche au goût forcément particulier pour des joueuses toutes bercées par la génération 98.

"Un match qui fait rêver". Pour la plupart des filles présentes chez les Bleues, leur yeux s’écarquillent quand on leur parle de France-Brésil. "C’est un match qui fait rêver", confie à Europe 1 Eugénie Le Sommer. "Depuis toute petite, j’ai baigné dedans avec les champions du monde 98. Je jouais déjà mais c’était la première compétition que je regardais à la télé et ça m’a conforté dans mon choix (de devenir footballeuse professionnelle, ndlr)".

>> LIRE AUSSI - Foot féminin : "seules les meilleures peuvent en vivre"

Même son de cloche du côté de la joueuse du PSG Laura Georges. "C’est une belle affiche, en plus à Gerland ! On espère que les supporters seront nombreux à venir nous encourager". Ils devraient être 10.000 à les soutenir mercredi soir.

Bête noire. Le Brésil est un peu la bête noire de l’équipe de France féminine puisqu'elle ne s’est encore jamais imposée face à son adversaire carioca. "La dernière fois, en juin, nous avions accroché le match nul (0-0), mais je n’avais pas avec moi les Lyonnaises et les Parisiennes à cause de la finale de la Coupe de France", argumente le sélectionneur national Philippe Bergeroo au micro Europe 1. "Cette fois-ci, cette rencontre sera une étape charnière, très importante. C’est une belle vitrine pour nous".

Des Brésiliennes aux caractéristiques assez similaires aux hommes. "Elles sont très techniques, dures physiquement", explique Gaëtane Thiney. "Elles n’ont pas toujours une organisation défensive très sérieuse mais elles compensent par une puissance offensive très importante". Sans parler de Marta la meilleure joueuse au monde. "C’est un danger, mais il y a aussi beaucoup d’autres joueuses à surveiller", se méfie Laura Georges.

La France devant au classement Fifa. Un complexe d’infériorité qui n’a plus lieu d’être puisque les Françaises (4e) sont devant leurs homologues brésiliennes (6e) au classement Fifa. Avec un bilan de 12 victoires, 3 nuls et 1 défaite cette année plus une qualification pour le Mondial 2015 au Canada, les Bleues ont tout pour - enfin - décrocher leur première victoire face à Marta et sa bande.

>> Pourquoi il n'y a pas d'équipe féminine dans les jeux de foot ?