Entre l'ASSE et l'OL, le derby se poursuit en dehors du terrain

  • A
  • A
Entre l'ASSE et l'OL, le derby se poursuit en dehors du terrain
@ AFP/JEAN-PHILIPPE KSIAZEK
Partagez sur :

Le club stéphanois a annoncé mardi soir qu'il allait saisir la commission de discipline de la LFP après qu'un supporter lyonnais a traité les Verts de "parasites" juste avant le match.

Les Verts traités de "parasites". Incapables de prendre le match à leur compte sur la pelouse alors qu'ils se trouvaient en supériorité numérique contre l'OL dimanche (match nul 2-2 et exclusion du Lyonnais Rose dès la 30e minute), les Verts ont contre-attaqué mardi soir. Mais hors du terrain cette fois. L'AS Saint-Etienne a en effet annoncé son intention de saisir la commission de discipline de la LFP pour des "propos méprisants, injurieux et insultants tenus par le représentant des supporters lyonnais", dimanche. "C'est sans doute le dernier derby à Gerland et il est impensable de ne pas remporter une victoire écrasante sur ces parasites", avait-il dit. "En autorisant un supporter à traiter publiquement les Stéphanois de "parasites", l'OL a fait preuve d'un grave manque de responsabilité, source d'incitation à la haine", a estimé l'ASSE, qui déplore "que l’OL recherche constamment la provocation". Les Verts envisagent en guise de représailles "une plainte pénale auprès du procureur de la République pour injures publiques".

Le numéro 42 retiré du Grand stade. Provocation ou plaisanterie ? Mardi, l'Olympique Lyonnais a également annoncé que le nouveau Grand stade, qui devrait remplacer Gerland dès décembre 2015, n'aurait pas de place ni de loge numérotée 42. 42, comme le numéro attribué au département de la Loire, où se situe Saint-Etienne. "C'est une blague, une façon de dire que l'histoire continue", confiait mardi un membre du club à l'Equipe. Mais là encore, l'ASSE ne voit pas le potentiel humoristique de cette décision qui "illustre au contraire une forme d'ostracisme dangereux qui n'honore pas le club lyonnais et ses dirigeants, lesquels se rendent encore une fois coupables d'incitation à la haine", a dénoncé la direction des Verts. La double confrontation de cette saison entre les deux clubs à peine achevée, le prochain derby est déjà lancé.

>> LIRE AUSSI - Un derby aussi fou dans le jeu que frustrant pour l'OL