Foot : ces Bleus doivent saisir leur chance

  • A
  • A
Foot : ces Bleus doivent saisir leur chance
@ Reuters
Partagez sur :

OPPORTUNITÉ - Didier Deschamps a annoncé qu'il ferait tourner l'effectif des Bleus contre la Serbie, dimanche soir. Une aubaine pour plusieurs joueurs.

DD fait tourner. La victoire de l'équipe de France face à l'Espagne (1-0), jeudi soir, a rassuré les fans. Le déplacement en Serbie, dimanche soir, doit permettre aux Bleus de poursuivre sur leur lancée. Ce deuxième match en quatre jours sera aussi l'occasion pour le sélectionneur Didier Deschamps de mettre en place une rotation de son effectif. En conférence de presse, le champion du monde 1998 a ouvert la porte à ses remplaçants : "Il y aura beaucoup de joueurs qui débuteront dimanche qui n'ont pas débuté ce soir. On a fait beaucoup d'efforts. Les joueurs sont sollicités par leurs clubs et je veux voir tous les joueurs qui sont là en action. Ce sera une équipe bien différente en Serbie." Europe1.fr vous présente ces Bleus qui ont tout à gagner s'ils parviennent à gratter du temps de jeu.

Rémy

© Reuters

>> LIRE AUSSI : Rémy rebat les cartes en attaque, Griezmann menacé

Loïc Rémy, pour une confirmation. Son superbe but face à l'Espagne a relancé le débat. Alors qu'Antoine Griezmann, révélation français du dernier Mondial, semblait bien parti pour s'installer durablement sur le côté gauche de l'attaque française, la concurrence se rebiffe. Loïc Rémy a parfaitement su saisir sa (première) chance, mais il lui faudra impérativement confirmer face à la Serbie pour mettre définitivement le doute dans l'esprit de Didier Deschamps. L'ancien Marseillais, transféré cet été à Chelsea, est considéré comme un remplaçant en équipe de France. Si Loïc Rémy enchaîne les belles entrées en jeu, Antoine Griezmann pourrait alors bien s'inquiéter.



Lacazette, pour intégrer le groupe. Le Lyonnais ne doit sa présence qu'au forfait d'Olivier Giroud, blessé pour de longs mois. Du coup, Alexandre Lacazette intègre le groupe. Souvent dans les listes élargies de Didier Deschamps, le buteur formé à l'OL avait dû se contenter d'une place de réserviste pour la Coupe du Monde et n'avait pas foulé le sol brésilien. Dans la lancée d'une brillante saison dernière, conclue avec 15 buts en Ligue 1, Alexandre Lacazette est le seul rayon de soleil au milieu de la grisaille lyonnaise de ce début de saison. Avec 3 buts en 4 rencontres de championnat, il tourne déjà à plein régime. Et sa polyvalence est un atout. A droite, à gauche ou en pointe, il offre de nombreuses solutions à Didier Deschamps.

Schneiderlin à un entraînement des Bleus.

© REUTERS

Schneiderlin, pour ne plus être une surprise. Sa convocation au Mondial, en remplacement d'un Clément Grenier blessé, avait été la principale surprise de la liste de Didier Deschamps à la Coupe du Monde. Après une saison pleine avec Southampton, en Premier League, Morgan Schneiderlin a joué son premier match sous le maillot Bleu face à l’Équateur, lors du dernier match de poule. Si sa prestation n'avait pas été infamante, l'Alsacien avait été très timide dans ses prises d'initiative. Mais son début de saison avec son club n'est pas du même acabit. Double buteur lors du dernier match de Premier League, Morgan Schneiderlin a commencé très fort sa saison. A lui de confirmer avec les Bleus.

>> LIRE AUSSI : Mangala, le défenseur le plus cher du monde



Eliaquim Mangala, pour être plus qu'une option. Ce n'est pas le défenseur le plus connu des Bleus. Pourtant, Eliaquim Mangala est le défenseur le plus cher de l'histoire du football. Alors oui, il n'est que le quatrième choix en charnière centrale de l'équipe de France, derrière Raphaël Varane, Mamadou Sakho et Laurent Koscielny. Pourtant, cet été, le joueur de 23 ans a été transféré du FC Porto à Manchester City, en Premier League, pour le montant record de 53 millions d'euros. Pour s'imposer en équipe de France, Mangala devra déjà s'imposer dans son nouveau club, ce qui est loin d'être assuré. Mais avec le forfait de Laurent Koscielny pour les deux matches amicaux de ce début septembre, le défenseur central a l'occasion d'être testé par Didier Deschamps. Ce qui serait pour lui sa quatrième sélection en équipe de France. Défenseur le plus cher du monde, oui, mais encore novice au plus haut niveau international.