Falcao rêve encore du Mondial

  • A
  • A
Falcao rêve encore du Mondial
@ MAXPPP
Partagez sur :

FOOT - Le Colombien a expliqué lundi, à Porto, qu'il n'avait pas fait une croix sur le Mondial.

Falcao blessé à un genou (930x620)
Un "grain de moutarde". Voilà l'expression que l'attaquant de l'AS Monaco Radamel Falcao avait utilisée pour évoquer ses chances de participer à la prochaine Coupe du monde avec la Colombie. Opéré samedi d'une lésion du ligament croisé antérieur du genou gauche, "El Tigre" n'entend pas lâcher ce grain.





L'ancienne star de l'Atlético Madrid a tenu lundi une conférence de presse durant laquelle il a réitéré son espoir et son envie de disputer le Mondial avec sa sélection. "Quand on m'a expliqué la gravité de la blessure, on m'a dit que j'avais une petite chance d'être au Mondial, mais je vais m'y accrocher", a-t-il insisté. "Je suis convaincu que tout va bien se passer. Je sens que je vais devoir tout donner tous les jours."

Falcao avec la Colombie (930x620)

© REUTERS

Et ce travail quotidien a déjà commencé pour le Colombien. Il a entamé lundi un travail de réhabilitation qu'il suivra au cours des trois prochaines semaines au centre d'entraînement du FC Porto, club dont il a porté les couleurs entre 2009 et 2011. Lundi soir, Falcao a publié une photo de lui en plein exercice : "Soyez tranquilles, je travaille déjà à mon rétablissement dans une "chambre hyperbare". Les deux heures les plus longues de ma vie." A l'issue de l'opération, le chirurgien portugais José Carlos Noronha lui avait donné 50% de chances de participer au Mondial. Lundi, il s'est montré plus mesuré, estimant qu'il existait un espoir de voir Falcao "participer au dernier match du Mondial", soit la finale, le 13 juillet. C'est être confiant sur la réussite des Cafeteros (producteurs de café)...

L'indisponibilité d'un joueur opéré d'un ligament du genou est en moyenne de six mois mais elle peut être inférieure si toutes les conditions (déroulement de l'opération, absence de complication, efficacité de la rééducation) sont réunies. Mickaël Landreau avait ainsi mis moins de quatre mois à se remettre d'une blessure équivalente en 2009. Mais il évolue à un poste, gardien, qui ne demande pas la même exigence que celui d'attaquant de pointe, surtout en Coupe du monde.

sur le même sujet, sujet,

REACTIONS - La Colombie entre tristesse et fol espoir

LA BLESSURE - Lésion du ligament croisé pour Falcao

L'INFO - Monaco s'inquiète pour Falcao sorti sur civière