Cavani maintient le PSG en vie

  • A
  • A
Cavani maintient le PSG en vie
@ Miguel MEDINA/AFP
Partagez sur :

LE FILM DU MATCH - Mené 1-0, le PSG a réussi à égaliser grâce à Cavani, de la tête.

Buts, actions, température : Europe1.fr vous faire revivre le huitième de finale aller de la Ligue des champions entre le PSG et Chelsea.

90'+3 : Le PSG et Chelsea dos à dos ! Malgré une dernière occasion - encore de la tête, d'Ibrahimovic -, le PSG doit se contenter du match nul (1-1) face à Chelsea à l'issue d'un match enlevé. Le match retour reste ouvert. Il aura lieu le 11 mars prochain, à Londres.

81' : L'occasion de Cavani ! A son tour, Cavani se procure une énorme occasion, toujours depuis le côté gauche. Il efface deux joueurs sur un double contact avant d'adresser une frappe croisée qui passe de très peu à côté du montant gauche de Courtois...

75' : Chelsea semble avoir laissé passer l'orage. Les "Jaunes" ont durci le jeu et ont récolté deux avertissements : Ivanovic (66e) et Fabregas (73e).

60' : la balle de break pour "Ibra" ! Le Suédois se joue de la défense londonienne mais sa frappe du gauche se heurte à Courtois. Lavezzi récupère le cuir mais son tir est miraculeusement repoussé par deux joueurs des Blues !

54' : Cavani égalise de la tête ! L'Uruguayen reprend victorieusement un centre parfait de Blaise Matuidi, depuis le côté gauche. Le PSG est récompensé de ses efforts. PSG : 1 Chelsea : 1

Cavani égalise pour le PSG :

21h48 : C'est reparti au Parc des Princes. Aucun changement ni d'un côté ni de l'autre.

45'+1 : Chelsea mène 1-0 à la mi-temps. Le PSG a sollicité Courtois, sur trois têtes (Matuidi, Ibrahimovic, Cavani) mais, à chaque fois, le portier belge des Blues a été à la parade. En revanche, celle d'Ivanovic, qui était également le premier tir cadré de Chelsea, a fait mouche et le club londonien mène 1-0. Dur.

Ivanovic buteur face au PSG (1280x640)

© Franck FIFE/AFP

36': Chelsea ouvre le score ! John Terry centre aux abords de la service pour Gary Cahill qui dévie astucieusement du talon pour Branislav Ivanovic, qui trompe Salvatore Sirigu de la tête. Un but splendide, construit par trois défenseurs ! C'est dur pour le PSG qui avait plutôt bien géré son affaire jusque là. PSG : 0 Chelsea : 1

Ivanovic trompe Sirigu de la tête :

30' : Les deux équipes sont bien en place. Chelsea a répondu au PSG avec Eden Hazard. Le feu follet belge a pris à défaut Maxwell sur le côté gauche mais sa frappe n'a pas inquiété Salvatore Sirigu.

15' : le PSG le plus dangereux. Après un quart d'heure de jeu, les deux équipes sont toujours à égalité 0-0. Les deux équipes sont bien en place et les occasions dangereuses ne sont pas légion. C'est néanmoins le PSG qui s'est montré le plus dangereux, grâce à deux têtes consécutives, l'une de Blaise Matuidi, l'autre de Zlatan Ibrahimovic. Mais, à chaque fois, le portier de Chelsea Thibaut Courtois a été à la parade.

20h45 : C'est parti au Parc des Princes ! Zlatan Ibrahimovic et Edinson Cavani ont donné le coup d'envoi. A noter qu'à la différence de l'an dernier, où ils évoluaient en blanc, les joueurs de Chelsea portent cette fois un maillot jaune fluo.

20h40 : Du côté de Chelsea, José Mourinho a lui aussi opté pour un onze de départ plutôt défensif avec le Brésilien Willian préféré à son compatriote Oscar. En défense centrale, le technicien portugais a préféré miser sur l'expérience de Gary Cahill plutôt que sur la jeunesse du Français Kurt Zouma (ex-Saint-Etienne). Le portier belge Thibaut Courtois (ex-Atlético Madrid) retrouve sa place dans le but.

20h35 : Le PSG aborde ce huitième de finale aller avec un effectif touché par les blessures. C'est le cas notamment du Brésilien Lucas, remplacé par l'Argentin Ezequiel Lavezzi sur le côté gauche. Pour pallier les absences de Thiago Motta et de Yohan Cabaye au milieu du terrain, Laurent Blanc a décidé de faire monter d'un cran David Luiz et d'aligner Thiago Silva et Marquinhos en défense centrale. C'est un... pari.

20h30 : Un peu moins d'un an après le quart de finale qui les a opposés en 2014, le PSG et Chelsea se retrouvent cette fois en huitièmes de finale. L'an dernier, le PSG l'avait emporté 3-1 à l'aller avant d'être éliminé au retour (2-0). Le double champion de France en titre retrouve mardi un club qui ne s'est pas amoindri, bien au contraire... >> A LIRE : Pourquoi Chelsea est encore plus fort que l'année dernière