Ligue Europa : Kiev met fin à l'aventure de Guingamp

  • A
  • A
Ligue Europa : Kiev met fin à l'aventure de Guingamp
@ AFP
Partagez sur :

SI PROCHE, SI LOIN - L'En Avant Guingamp a été battu par le Dynamo Kiev (3-1), jeudi soir, et est éliminé des 16e de finale de la Ligue Europa.

92' : Guingamp est éliminé. Le Dynamo Kiev gagne 3 à 1. Les Ukrainiens rejoignent les 8e de finale de la Ligue Europa grâce à leur victoire, à Kiev (3-1, 1-2 au match aller). Les Guingampais peuvent avoir des regrets après avoir concédé un penalty évitable quelques minutes après avoir marqué. La magnifique aventure de l'En Avant s'arrête dans la capitale ukrainienne.

91' : Beauvue rate le coche ! Sur un nouveau centre de Yatabaré sur le côté droit, Claudio Beauvue est à la réception, seul dans la surface de réparation, excentré côté droit. La tête de l'attaquant est malheureusement mal ajustée, et passe à côté du but du Dynamo.

88' : Guingamp a failli marquer ! Sur un centre de Yatabaré, Mandanne est à deux doigts de placer sa tête, mais le gardien ukrainien arrête la balle en deux temps, malgré la pression de l'attaquant guingampais.

85' : Cette interruption a un peu coupé les jambes des deux équipes. L'En Avant doit impérativement marquer pour se qualifier, mais les Bretons n'arrivent pas à se créer d'occasions en cette fin de match.

Le match reprend après une dizaine de minutes d'interruption.

77' : Le match est arrêté à cause de débordements dans les tribunes. Les supporters du Dynamo commencent à envahir le terrain et un début d'échauffourées a lieu. Le match est suspendu par l'arbitre, qui renvoie les deux équipes aux vestiaires. Scène surréaliste : le portier du Dynamo, Shovkovsky, va voir les supporters pour tenter de les calmer.



74' : But sur penalty pour le Dynamo. C'est terrible pour l'En Avant. Alors que les Bretons étaient dans un temps fort et poussaient pour égaliser, le  Dynamo Kiev obtient un penalty pour une faute dans la surface. Gusev transforme en force, sous la barre. Dynamo Kiev 3 - 1 Guingamp

70' : Les deux équipes sont désormais à égalité sur les deux matches. Si le score en reste là, nous aurons droit à des prolongations !

66' : Et le but de Guingamp ! Beauvue frappe dans la surface mais c'est repoussé par la défense ukrainienne. Thibaut Giresse suit bien et reprend en force. Mandanne est sur la trajectoire et pousse la balle au fond des filets ! Guingamp arrive à marquer au moment où on l'attendait le moins. Dynamo Kiev 2 - 1 Guingamp

Le point sur les scores de la soirée : le Zénith Saint-Pétersbourg et le Dynamo Moscou sont les deux premiers qualifiés pour les 8e de finale. Le Zénith a surclassé le PSV Eindhoven (3-0, 1-0 à l'aller), tandis que le Dynamo de Mathieu Valbuena, titulaire au coup d'envoi, a battu Anderlecht (3-1, 0-0 à l'aller).

60' : Le deuxième but ukrainien a fait beaucoup de mal à Guingamp. Le Dynamo a appuyé sur l'accélérateur depuis le début de la deuxième période et multiplie les occasions. Le Néerlandais Jermaine Lens, après une série de dribbles, a frappe juste à côté du poteau gauche de l'En Avant (59e). Juste auparavant, une tête de Vida, encore sur corner, était passée très près des cages de Lössl (57e). Guingamp a la tête sous l'eau.

46': Le Dynamo fait le break dès les premières secondes de la deuxième période. Sur un centre, Angoua dégage mal de la tête directement sur Buyalski. Le joueur ukrainien reprend de volée et expédie lui cuir dans les filets bretons. Le Dynamo s'envole, mais un but de Guingamp leur permettrait d'accrocher les prolongations. Dynamo Kiev 2 - 0 Guingamp

Mi-temps : Dynamo Kiev 1 - 0 Guingamp. Le Dynamo Kiev mène à la fin de cette première période grâce à une tête de Teodorczyk sur corner. Les Ukrainiens sont pour l'instant qualifiés grâce à leur but à l'extérieur. Guingamp n'a pas le choix et va devoir marquer pour rejoindre les 8e de finale.

40' : La première grosse occasion pour Guingamp ! Thibaut Giresse est à la réception d'un centre de Jérémy Pied, dans les six mètres, mais sa tête est repoussée sur sa ligne par Shovkovsky, le gardien du Dynamo.

32' : Excellent coup-franc à la limite des 16 mètres pour l'En Avant dans la foulée de l'ouverture du score. Beauvue s'en charge, mais il envoie son tir dans le mur ukrainien. Guingamp doit impérativement marquer pour se qualifier désormais.

30' : Le Dynamo Kiev ouvre logiquement le score ! Sur un corner parfaitement tiré côté droit, Teodorczyk propulse une tête surpuissante dans les filets de l'En Avant. A peine entré en jeu, le Polonais est décisif et permet pour l'instant à son équipe de se qualifier. Dynamo Kiev 1 - 0 Guingamp

25' : Le Dynamo continue de dominer les Bretons et de multiplier les incursions dans le camp guingampais, toujours sans succès. L'En Avant tente de se sortir du pressing des locaux mais les joueurs de Gourvennec perdent rapidement le ballon.

15' : Les Ukrainiens ont pris le commandement des opérations, sans pour autant se créer beaucoup d'occasions face à un En Avant parfaitement organisé. Le Dynamo a eu une belle opportunité sur un coup-franc puissant de Rybalka, que le gardien de l'En Avant, Lössl, a parfaitement repoussé. Le milieu de terrain portugais, Miguel Veloso, s'est cependant blessé du côté ukrainien, et a été remplacé dès la dixième minute par Teodorczyk.

1' : Déjà une énorme faute des Ukrainiens après quelques secondes de jeu ! Comme au match aller, le Dynamo met beaucoup trop d'engagement et d'agressivité dans les duels. Rybalka, le milieu de terrain local, a mis son pied dans la tête de Mandanne. L'attaquant de l'En Avant est sonné, alors que l'Ukrainien écope logiquement d'un carton jaune.

Le coup de pied de Rybalka sur Mandanne.

© Capture d'écran W9

19h : C'est parti à Kiev ! Le Dynamo Kiev, tout de blanc vêtu, donne le coup d'envoi face à des Guingampais qui évoluent en noir barré de blanc. A noter qu'il pleut sur la capitale ukrainienne.

18h55 : Les supporters de Guingamp auront bien du mal à se faire entendre parmi les 50.000 spectateurs du stade Olympique de Kiev. Mais la vingtaine de fans bretons vont tout de même donner de la voix.

18h50 : Le Dynamo Kiev, leader du championnat ukrainien, se présente lui avec un effectif diminué. Les milieux Yarmolenko, la star de l'équipe, et Belhanda, l'ancien joueur de Montpellier, sont suspendus suite à leurs cartons rouge lors de la première manche.

18h45 : La composition du club breton vient de tomber. Jocelyn Gourvennec a choisi une composition en 4-4-2, avec Jérémy Pied en milieu droit et Thibault Giresse à gauche. Le duo d'attaque sera composé de Christophe Mandanne et du redoutable Claudio Beauvue, buteur à l'aller.



18h40 : une vingtaine de supporters de l'En Avant ont effectué le déplacement à Kiev. Un voyage dangereux étant donné le contexte politique en Ukraine et les risques de sécurité. >> LIRE AUSSI : Le périlleux déplacement des supporters de Guingamp à Kiev.