Domenech : "les Bleus ont ressuscité"

  • A
  • A
Domenech : "les Bleus ont ressuscité"
Domenech : "C'est plus que du foot, il y a une vraie émotion".
Partagez sur :

AVENIR - Raymond Domenech est confiant pour l'avenir des Bleus après la victoire face à l'Ukraine.

L'info. Les Bleus ont trouvé la force mentale pour renverser la vapeur et se qualifier pour la prochaine Coupe du monde. Une victoire (3-0) face à l'Ukraine qui a bien plu à l'ancien sélectionneur de l'équipe de France et consultant Europe 1, Raymond Domenech. "On était morts, on est ressuscités : c'est ça le sport".

Benzema

"Plus que du foot". "On a du mal à se l'expliquer ! C'est plus que du foot, il y a une vraie émotion", explique Domenech au micro d'Europe 1. C'est plus qu'une dramatique ! On était morts, on est ressuscités : c'est ça le sport".



Tout n'est pas parfait non plus. Après une si belle victoire, Raymond Domenech ne veut pas non plus céder à un optimisme exagéré. "Il y a des problèmes qui existent sur la capacité de cette équipe à maintenir la pression à un haut niveau", analyse l'ancien coach des Français. "Mais je crois que, petit à petit, Deschamps, avec les circonstances, avec ses changements, il impose une nouvelle génération ! On a vu hier la charnière centrale et Cabaye qui ont imposé quelque chose, un jeu". 

Abidal peut se faire du souci. Au lendemain de cette qualification inespérée, les regards sont forcément tourner vers le Brésil. Didier Deschamps aura huit mois pour former son équipe et Raymond Domenech a déjà sa petite idée sur la question. "Certains vont s'éliminer eux-mêmes car trop vieux", estime l'ancien sélectionneur. "Je pense qu'Eric Abidal sait, en regardant ce match, qu'il aura du mal à rejouer dans cette défense !" Difficile de contredire Domenech après la très belle performance de Mamadou Sakho et Raphaël Varane, mardi soir.

Sakho

L'Euro 2016, le "véritable objectif". Domenech reste confiant pour les Bleus et notamment pour la Coupe du monde au Brésil. Même s'il pense déjà au coup d'après. "La Coupe du Monde va servir à Deschamps de tremplin pour préparer, former un vrai groupe. Ce qui compte, c'est cet Euro en France ! Il est chez nous ! On joue pour le gagner !"

sur le même sujet

L'INFO - Les Bleus se qualifient pour le Mondial

ANALYSE - La grande rédemption

COMMUNION - Les Bleus, chauffeurs de stade

NOUVEAU LOOK - Le maillot des Bleus pour le Brésil

REVUE DE PRESSE - Les journaux dansent la samba