Deschamps a déjà des idées pour le Brésil

  • A
  • A
Deschamps a déjà des idées pour le Brésil
Deschamps : "@ REUTERS
Partagez sur :

MONDIAL - Le sélectionneur des Bleus connaît déjà une partie du groupe qu'il emmènera au Mondial.

L'info. Le sélectionneur Didier Deschamps a assisté à la qualification du PSG pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions (victoire 2-1 contre l'Olympiakos), mercredi soir au Parc des Princes. Mais juste avant d'aller au match, il a pris le temps de répondre au journal L'Equipe. Il revient notamment sur la très belle qualification des Bleus et évoque déjà la Coupe du monde.

Bleus-2

© REUTERS

"Envahi de bonheur". L'ancien capitaine de l'équipe de France s'est reposé pendant une semaine après toute "la tension" et la "fatigue" des barrages. Mais "DD" retient surtout "un grand moment de communion avec le public". Et de s'arrêter un instant sur cet exploit : "il y a le scénario du match idéal. L’objectif, atteint. Quand ça se passe comme ça, on est envahi de bonheur".

Deschamps donne quelques indices. A huit mois de la Coupe du monde, Deschamps a forcément la tête tournée vers Rio. "Ceux qui seront appelés lors de France-Pays-Bas (match amical le 5 mars prochain) auront une forte probabilité d'être au Brésil", explique le coach tricolore au journal L'Equipe. "Un noyau existe. Pour une vingtaine d'entre eux, c'est clair. A condition que leur niveau de performance et leur temps de jeu en club soient satisfaisants".

Les favoris pour le Mondial. "Il y aura plus de trois prétendants" à la prochaine Coupe du monde, estime le sélectionneur. "Et il y aura plus de trois sélections favorites face à nous, vu notre classement FIFA (19e selon la dernière publication). Après, ça ne nous empêche pas d'avoir de l'ambition".

Deschamps-Ribéry-2

© REUTERS


L'élection très "bizarre" du Ballon d'Or. La semaine dernière, le président de la fédération portugaise avait affirmé que l’attribution du Ballon d’Or était "truquée". C'est au tour de Didier Deschamps de critiquer cette récompense. Le sélectionneur des Bleus dénonce notamment le report du terme des votes du 15 au 29 novembre. "Je trouve cette décision très, très bizarre. Je ne veux pas utiliser de mots plus forts, mais franchement, je ne comprends pas comment on peut changer un règlement en cours de route", a expliqué Deschamps. Et de réaffirmer son soutient au meneur de jeu du Bayern Munich : "en restant objectif, j’estime que c’est le seul joueur qui remplit tous les critères pour l’emporter. Il y a d’autres grands joueurs bien sûr. Mais en 2013, le meilleur, c’est Ribéry".

sur le même sujet

AVENIR - Ce qui attend Deschamps avant le Mondial

LISTE - Les 32 qualifiés pour le Mondial

ROMAN-PHOTO - Chronique d'un exploit

ANALYSE - La grande rédemption