Coupe du monde : Thiago Silva croit aux Bleus

  • A
  • A
Coupe du monde : Thiago Silva croit aux Bleus
@ MAXPPP
Partagez sur :

PRÉTENDANT - Le défenseur du PSG et du Brésil estime que les Bleus peuvent aller loin.

L'info. Au lendemain de la démonstration parisienne face à Lyon (4-0), Thiago Silva a joué les hommes-sandwiches pour l'équipementier du Brésil. Le défenseur du PSG et de la Seleçao est revenu à cette occasion sur son année 2014 et ses objectifs.

Le Brésil, terre de football. "Le football est la première passion du peuple brésilien. Un Mondial, qui plus est au Brésil, crée évidemment beaucoup de ferveur", explique le capitaine du PSG dans les colonnes du Parisien, conscient de la pression et des attentes de ses concitoyens. "Si on ne remporte pas ce trophée, ce sera une grande tristesse pour nous les joueurs et pour tous les Brésiliens".

Thiago-Silva

© REUTERS

La France "en finale". Le défenseur central de la Seleçao  assure que les Bleus "ont tout pour aller loin". Et de pronostiquer : il peuvent aller "en finale. Les Français ont un grand sélectionneur. Je l’ai affronté avec le Milan AC quand il était entraîneur de l’OM. Il y a de grands joueurs, Benzema, Ribéry, Abidal et beaucoup de qualités au milieu de terrain". En Coupe du monde, la France a toujours été une "bête noire" pour les Brésiliens - les Bleus ont sorti la Seleçao en 1986, 1998 et 2006. Mais Thiago Silva n'a pas pour autant peur de rencontrer les Bleus. "Je crois que nous avons les qualités pour inverser la tendance. Non seulement on joue chez nous, mais on reste sur une victoire (3-0), en amical le 9 juin dernier".

Et la Ligue des champions ? "Nous, on rêve de la Ligue des champions", avance Thiago Silva. Et il croit même que le PSG peut aller au bout dès cette année. "J’en suis convaincu, c’est notre objectif numéro 1. J’ai confiance en ce groupe. A la différence de l’année dernière, nous avons un groupe de 23 joueurs qui ont tous d’énormes qualités. Un match tu peux mettre Lavezzi et Lucas, le match d’après tu mets Cavani et Ménez, par exemple. Tu changes les joueurs mais tu gardes les mêmes qualités. Cette année, je suis sûr qu’on peut aller au bout". 

sur le même sujet

VIDÉO - La Seleçao vedette de pub

DÉMONSTRATION - Le PSG fait exploser l'OL