Clément : "il faut garder le moral"

  • A
  • A
Clément : "il faut garder le moral"
@ Capture d'écran asse.fr
Partagez sur :

VIDEO - Le milieu de terrain stéphanois s'exprime pour la première fois depuis sa blessure.

Les images de sa blessure, samedi dernier, contre Nice, ont ému le monde du football français. Le milieu de terrain de Saint-Etienne, Jérémy Clément, victime d'une fracture ouverte tibia-péroné à la jambe droite, s'exprime pour la première fois depuis son opération dans une vidéo mise en ligne jeudi soir sur le site officiel des Verts. "Je me sens bien, la douleur est passée", explique l'ancien joueur du PSG, âgé de 28 ans, sur ces images tournées depuis sa chambre d'hôpital. "J'ai le moral, j'arrive à relativiser, je me dis qu'il y a plus grave."

"Il faut garder le moral", insiste Clément :

Clément taclé par Eysseric (930x1240)

© MAXPPP

Le Stéphanois, dont le bracelet d'admission est évidemment... vert, revient sur la soirée de cauchemar qu'il a vécue samedi dernier à Geoffroy-Guichard. "Dans le vestiaire, avant qu'il me mette la morphine, c'était assez long", reconnaît-il. "Mais après, ça va, on est vite pris en charge et sous cachets, la douleur disparaît."

Opéré en urgence et avec succès à l'hôpital nord de Saint-Etienne, Clément ne va pas pouvoir poser le pied par terre pendant 45 jours avant de sacrifier à l'inévitable phase de rééducation. Le n°6 de l'ASSE, souriant, tient à remercier toutes les personnes qui l'ont soutenu, "de près ou de loin". "Je ne m'attendais à avoir autant de messages, ça m'a touché, ça m'a fait plaisir", insiste-t-il. "Moi-même, je ne sais pas si j'aurais pris le téléphone et si j'aurais envoyé un message."

Présent aux côtés de ses coéquipiers

Clément va être éloigné des terrains pendant cinq mois au minimum. "Ça m'embête de laisser mes coéquipiers pour la fin de saison mais c'est comme ça, ça fait partie du jeu." Cette fin de saison passionnante pour son club (Saint-Etienne est actuellement quatrième de Ligue 1, qualifié en quarts de finale de la Coupe de France, face à Lorient, et finaliste de la Coupe de la Ligue, contre Rennes), il va donc devoir la suivre des tribunes. Ou peut-être du banc de touche. "Jérémy adore son métier et il veut être associé à la préparation des matches", a d'ores et déjà annoncé son entraîneur, Christophe Galtier. Une chose est sûre, Clément sera de la mise au vert précédant la finale de la Coupe de la Ligue, le 20 avril prochain. "Je connais la balade gagnante pour la finale", plaisante celui qui avait remporté ce trophée avec le PSG en 2008 mais aussi la Coupe de France deux ans plus tard.