Cinq buts qui donnent envie d'acheter Mathieu Valbuena

  • A
  • A
Cinq buts qui donnent envie d'acheter Mathieu Valbuena
Mais qui veut de Mathieu Valbuena ?@ REUTERS
Partagez sur :

BELLE AFFAIRE - Le meneur de jeu de l'OM a refusé d'être transféré au Dynamo Moscou. "Petit vélo" espère rejoindre un plus gros club.

Moscou rembarré. Les promesses de l'Est n'ont pas séduit Mathieu Valbuena. Le quotidien l'Equipe a annoncé vendredi matin que le milieu de terrain offensif de l'Olympique de Marseille a décidé de ne pas céder aux sirènes du Dynamo Moscou. L'international français avait pourtant une proposition mirobolante sur la table, avec un contrat de 3 ans et un salaire de 10 millions d'euros par an. Les dirigeants marseillais étaient tombés d'accord avec leurs homologues russes pour un transfert à hauteur de 7 millions d'euros, mais "Petit vélo" espère toujours rejoindre un club plus prestigieux que le 4e du dernier championnat de Russie.

>> LIRE AUSSI : Où seront nos Bleus à la rentrée ?

Valbuena

© Reuters

Valbuena veut la Liga. Auteur d'une très belle Coupe du Monde avec l'équipe de France, Mathieu Valbuena veut prouver qu'il est capable de s'imposer dans un championnat plus prestigieux que la Ligue 1. Sa priorité : évoluer en Liga, le championnat espagnol, qui l'a toujours fait rêver. Autre club sur les rangs pour enrôler le Français : les Queen's Park Rangers, promus en Premier League cette saison. Mais, là encore, le club anglais n'est pas un grand nom du foot européen. Pourtant, Mathieu Valbuena a prouvé qu'il pouvait être très bon au plus haut niveau, que ce soit avec les Bleus ou avec l'Olympique de Marseille. Europe1.fr a recensé 5 buts qui peuvent donner envie à un grand club européen de recruter "Petit vélo".

1. Liverpool-OM, Ligue des champions 2007-2008 (0-1)

Sans doute le but le plus important de la carrière de Mathieu Valbuena. Lancé dans le grand bain de la Ligue des Champions par le coach belge Eric Gerets, le milieu de terrain est alors un inconnu pour le grand public. Mais grâce à une frappe d'anthologie contre les Reds, dans leur stade mythique d'Anflied, le meneur de jeu de poche va grandir d'un coup. En octobre 2007, la France entière découvre ce joueur passé par les divisions inférieures et qui n'a pas froid aux yeux. En marquant l'unique but du match, Mathieu Valbuena entre dans l'histoire du foot hexagonal. Aucun club français n'avait jamais gagné à Anfield. Grâce à "Petit vélo", c'est désormais chose faite.

2. Borussia Dortmund-OM, Ligue des champions 2011-2012 (2-3)

En décembre 2011, Marseille est au bord du précipice en Ligue des champions. Les Allemands mènent 2-0 à domicile lors du dernier match du premier tour et sont sur le point d'éliminer les Olympiens. Mais les Français reviennent à égalité à quelques minutes du terme (2-2). Puis, à la 87e minute, Mathieu Valbuena sort de sa boîte. Le milieu de terrain offensif réalise un festival dans le camp jaune et noir, efface plusieurs joueurs et enchaîne avec une frappe enroulée magistrale dans la lucarne du gardien adverse. Un but magique qui qualifie l'OM pour les huitièmes de finale dans les dernières minutes et élimine Dortmund devant des supporters allemands médusés.

3. Italie-France, match amical en 2012, (1-2)

L'équipe de France aussi a eu droit à des buts somptueux de Mathieu Valbuena. Le plus beau d'entre eux, c'est sans aucun doute celui inscrit face à l'Italie, en match amical, en novembre 2012. Les Transalpins ouvrent le score mais la France réagit dans la foulée. Et qui s'en charge ? "Petit vélo", bien évidemment. Son sur côté gauche, il dribble successivement Barzagli et Verratti avant de crucifier le portier du PSG, Salvatore Sirigu, d'un enroulé en lucarne opposée. La France remportera au finale une victoire de prestige (2-1). Merci qui ?

4. OM-Caen, Ligue 1 2007-2008 (6-1)

Benoit Costil se souviendra longtemps de ce but. En janvier 2008, l'ancien gardien de Caen encaisse une frappe magnifique de Mathieu Valbuena. Le milieu de terrain de l'OM est à plus de 30 mètres des cages de l'actuel portier du Stade Rennais. Légèrement excentré côté gauche, il ne se pose pas de questions et envoie un missile du pied droit. La balle s'envole et nettoie la toile d'araignée de Benoit Costil. Le gardien ne plonge pas. De toute manière, il n'y avait rien à faire.

5. France-Géorgie, éliminatoires Mondial 2014 (3-1)

Mars 2013, la France affronte la Géorgie en match de qualification pour la Coupe du Monde 2014. Les Bleus mènent alors à la mi-temps (1-0). La seconde période vient à peine de démarrer que Mathieu Valbuena envoie une cacahuète dans la lucarne géorgienne. D'une reprise en demi-volée de l'extérieur du droit, il fait se lever tout le Stade de France. L'équipe de France aggrave la marque et ne se fera plus rejoindre par les Géorgiens. Vous voyez, "Petit vélo" a du talent à revendre. Dans un club espagnol de bon standing, si possible. Messieurs les recruteurs de l'Atletico Madrid, du FC Valence ou du FC Séville, si vous nous lisez, n'hésitez pas.