Chelsea, un carton pour rien

  • A
  • A
Chelsea, un carton pour rien
@ REUTERS
Partagez sur :

LIGUE DES CHAMPIONS - Le champion d'Europe a battu Nordsjälland (6-1) mais est éliminé.

Oscar, buteur face à Nordsjälland (930x620)

© MAXPPP

Chelsea a gagné un match mais cela n'a servi à rien. Net vainqueurs de la modeste équipe norvégienne de Nordsjälland (6-1), les Blues, privés de succès depuis un mois, sont néanmoins éliminés de la Ligue des champions car, dans le même temps, la Juventus Turin s'est imposée sur la pelouse du Chakthior Donestk (1-0). Seule une victoire des Ukrainiens, qui possédaient déjà leur billet pour les huitièmes de finale, qualifiait l'équipe du milliardaire russe Roman Abramovitch. Autant dire que la sanction, très rare, était attendue. Tenant du trophée, Chelsea est le premier vainqueur sortant à être éliminé dès les poules de la Ligue des champions dans sa formule actuelle.

"Nous avons certes perdu à Donetsk et à la Juventus, mais je crois que la différence s'est faite lors de notre match nul 2-2 à domicile contre la Juve après avoir mené 2 à 0", a avoué le gardien de Chelsea, Petr Cech. "Lorsqu'on perd trop de points comme ça on ne passe pas." Ce dernier match a été complètement fou, avec notamment trois penalties sifflés en sept minutes en première période (un pour Nordsjälland, deux pour Chelsea), tous pour des fautes de main ! Et seul le deuxième de Chelsea, tiré par André Luiz, a été marqué. La suite a été une avalanche de buts, avec notamment le premier but (chanceux) de Torres depuis deux mois et un autre de l'ancien Lillois Eden Hazard.

Chelsea écrase Nordsjälland pour du beurre :

Torres, opportuniste sur un centre de Hazard, a finalement inscrit un doublé pour donner un peu plus d'ampleur à la victoire des Blues, la première depuis l'arrivée sur le banc de Rafael Benitez, qui avait eu Torres sous ses ordres à Liverpool. Peu aidé par les mots qu'il avait eus contre Chelsea à l'époque où il était à la tête des Reds et par trois premiers matches décevants (deux nuls et une défaite, un but marqué), le technicien espagnol a été accueilli fraîchement par les supporters de Stamford Bridge. "On ne veut pas de toi ici, va te faire f... Benitez, on ne veut pas de toi ici", chantait ainsi les fans des Blues.

Rafael Benitez (930x620)

© REUTERS

Ce à quoi un esprit moins partisan notait sur Twitter que Benitez a disputé plus de finales de Ligue des champions (2 avec Liverpool) que le club de Chelsea dans toute son histoire (1). Ce qui est sûr, c'est qu'a priori ni l'un ni l'autre n'y retournerons cette année... Reste la Ligue Europa, puisque Chelsea, meilleure attaque de la Ligue des champions grâce à ce carton, termine troisième de son groupe et va désormais disputer la C3. "Bien sûr, nous la prendrons au sérieux", a promis Benitez. "Ce n'est peut-être pas important quand on ne la gagne pas, mais une fois en demi-finale tout le monde veut l'emporter." Voilà un trophée susceptible de faire oublier une élimination historique...