Chelsea au bout du suspense

  • A
  • A
Chelsea au bout du suspense
@ REUTERS
Partagez sur :

FOOT - Les Blues de Chelsea ont remporté la Ligue Europa en battant Benfica sur le fil (2-1).

L'info. Chelsea adore le suspense. L'année dernière, les Blues avaient remporté la Ligue des champions face au Bayern Munich après les tirs au but. Mercredi soir à l'ArenA d'Amsterdam, ils ont remporté la Ligue Europa en battant Benfica (2-1) sur un ultime corner. Grâce à ce but d'Ivanovic à la 92e minute, les hommes de Rafael Benitez réalisent un très beau doublé. Chelsea devient également le quatrième club de l'histoire à remporter les trois Coupes d'Europe avec l'Ajax, le Bayern Munich et la Juventus.



Torres

Celui qui a bien mérité sa douche : Torres. Longtemps critiqué en arrivant à Chelsea, Fernando Torres tient une très belle revanche. Extrêmement isolé sur le front de l'attaque londonienne, il a fait de nombreux appels et n'a pas rechigné à la tâche. C'est aussi lui qui a ouvert le score pour les Blues. Lancé dans l'axe suite à un long dégagement de Peter Cech, l'Espagnol s'est d'abord défait du Brésilien Luisao avant de tromper le gardien Artur.

Torres ouvre le score pour Chelsea :



Benfica-2

La malchance porte un nom : Benfica. Après 51 ans sans titre européen et sept finales perdues sur la scène européenne, Benfica devra encore attendre. Et comme si la peine n'était pas assez grande, les Lisboètes doivent essuyer un deuxième gros chagrin, quatre jours seulement après avoir perdu leurs illusions en championnat, défaits (1-2) par le pire ennemi, le FC Porto. Et pourtant, les joueurs du Benfica avaient rapidement repris espoir après l'ouverture du score de Torres. Suite à une main dans la surface de réparation de l'Espagnol César Azpilicueta, Oscar Cardozo avait relancé les siens en transformant le penalty. En vain...

Cardozo égalise sur penalty :



Ivanovic

Ivanovic, une tête magistrale. Alors que les deux équipes s'apprêtaient à disputer la prolongation, Branislav Ivanovic s'est élevé plus haut que tout le monde pour placer un fantastique coup de casque. Celui-là même qui avait été mordu par Luis Suarez il y a quelques semaines offre à Chelsea son deuxième trophée majeur en deux ans.

Ivanovic offre la victoire finale à Chelsea :



Lampard

La praline signée Lampard. Assez calme pendant cette finale, le capitaine des Blues s'est quand même illustré à deux reprises, sur deux coups de canon. En première mi-temps, Franck Lampard a obligé le gardien brésilien du Benfica à réaliser un très bel arrêt. Et à quelques minutes de la fin du match, l'international anglais a bien failli inscrire l'un des plus beaux buts de l'année. Malheureusement, sa frappe a terminé sa course sur la barre...



La pensée du jour. Le foot peut être parfois très cruel. Mercredi soir à l'ArenA d'Amsterdam, les joueurs de Benfica ont produit beaucoup plus de jeu que les Anglais. Plus collectifs, plus techniques, ils ont souvent monopolisé le ballon. Mais dominer n'est pas gagner. L'ancien sélectionneur de l'équipe de France, Raymond Domenech, qui était visiblement devant sa télévision, en sait quelque chose...