Cavani, un "Matador" enfin au sommet

  • A
  • A
Cavani, un "Matador" enfin au sommet
@ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

MATCH RÉFÉRENCE - Buteur contre Chelsea mardi soir, Edinson Cavani a permis a Paris d'arracher le match nul (1-1) et d'entretenir le rêve de qualification. 

Si le PSG a encore 27% de chances* de se qualifier pour les quarts de finale de la Ligue des champions mercredi matin, il le doit en grande partie à son attaquant, Edinson Cavani. Très souvent critiqué depuis son arrivée dans la capitale, l'Uruguayen a réalisé une très bonne performance, mardi soir contre Chelsea (1-1)

>> LIRE AUSSI - Le PSG bute sur Chelsea et Courtois

Cavani-Ibrahimovic

© Franck Fife/AFP

Un but, un moindre mal. Après l'une de ses nombreuses occasions manquées il y a dix jours contre Lyon (1-1), Edinson Cavani avait frappé rageusement la pelouse du stade Gerland. Énervé par les critiques récurrentes des journalistes, il a fini lui-même par se crisper. Mardi soir au Parc des Princes, il a retrouvé toutes ses capacités, faisant vivre une soirée cauchemardesque à la défense centrale Terry-Cahill. Si "El Matador" n'a marqué qu'une seule fois contre les Blues, le seul coupable est connu : Thibaut Courtois. Sur une très belle tête décroisée (34e) et sur un raid solitaire (80e), Cavani aurait mérité mieux. 

Le PSG et Chelsea se neutralisent (1-1) :

Une revanche personnelle. "Il est dans une période difficile, aidons-le", avait exhorté Laurent Blanc après son match compliqué contre Lyon. L'équipe l'a aidé, son entraîneur lui a fait confiance et le principal intéressé n'a jamais cessé d'y croire. "Quand vous le critiquez il marque un but. Alors continuez à le critiquer et il marquera encore", a lâché son coéquipier et capitaine Thiago Silva en zone mixte. 

cavani640

© AFP

Décisif au retour ? Ce but inscrit mardi soir contre Chelsea (son 6e en 7 matches de C1 cette saison, ndlr) change tout. Il permet à Paris d'entretenir l'espoir d'une qualification. Il autorise aussi son auteur à rêver d'être décisif, dans trois semaines à Stamford Bridge. 

* Sur 680 cas en Coupe d'Europe depuis 1973, 27% des équipes se sont qualifiées après avoir fait match nul 1-1 au match aller à domicile.