Brice Taton : procédure contre la Serbie

  • A
  • A
Brice Taton : procédure contre la Serbie
Les parents de Brice Taton vont réclamer des "dommages et intérêts" à l'Etat serbe.@ MAXPPP
Partagez sur :

Les parents du supporter toulousain réclament des "dommages et intérêts" à l'Etat serbe.

Les parents de Brice Taton, supporteur toulousain sauvagement assassiné à Belgrade en 2009 en marge d'un match de Ligue Europa entre le TFC et le Partizan, sont déterminés à mener une dernière bataille judiciaire en mémoire de leur fils. "Notre ultime recours maintenant va être de lancer une procédure en dommages et intérêts contre l'Etat serbe pour manquement grave aux règles de sécurité et d'encadrement à l'occasion d'une rencontre sportive", explique les parents dans un communiqué publié sur le site-hommage à leur fils.

Leur avocat en Serbie va engager une "procédure en ce sens". Dans ce communiqué, les parents insistent sur "le comportement violent de certains supporters serbes (...) parfaitement connu des autorités."

Fin janvier, la Cour d'appel de Belgrade avait considérablement réduit les peines de prison prononcées contre 14 personnes condamnées pour la mort de Brice Taton. Les peines de première instance en janvier 2011, qui allaient de quatre à 35 ans de prison, avaient été réduites en appel de quatre à 15 ans de prison.