Beckham, enfin sa grande première

  • A
  • A
Beckham, enfin sa grande première
@ MAXPPP
Partagez sur :

FOOT - David Beckham sera titulaire pour le 8e de finale de Coupe de France entre le PSG et l'OM.

Après le premier entraînement public au Camp des Loges, après la présentation très strass et paillettes dimanche soir au Parc des Princes, après son gros câlin avec Zlatan Ibrahimovic, David Beckham va devoir jouer. Rien de très anormal pour un joueur de foot. Sauf qu'à 37 ans, le milieu de terrain du PSG sera titulaire en huitième de finale de la Coupe de France face à l'Olympique de Marseille. Enfin un premier test pour le Spice Boy.

Beckham-2

A la place de Verratti. L'Italien étant suspendu pour ce match de Coupe de France, le choix n'a pas été très compliqué pour Carlo Ancelotti. Positionné devant la défense, il aura la lourde tâche de d'organiser le jeu du PSG. "C’est une position importante sur le terrain car il doit aider l’équipe dans la construction du jeu tout en se positionnant bien sur le terrain", renchérit d'ailleurs son entraîneur. "Mais il a la qualité pour le faire, sans problème". Une position plus confortable pour un "Papy du foot" comme lui. Ne nous voilons pas la face, il n'est pas capable de tenir un couloir et de faire l'essuie-glace pendant toute la rencontre. Mais c'est aussi assez risqué. Si le jeu du PSG est stérile, les critiques retomberont certainement sur lui...

>>> A VOIR : Le roman-photos de sa première

Est-ce qu'il tiendra 90 minutes ? Il débutera la rencontre, c'est une certitude. Il sera remplacé avant la fin, c'est une autre certitude. Au-delà de son âge (38 ans le 2 mai prochain), David Beckham vient de passer cinq saisons en MLS (Ligue de football nord-américaine). Même si certains clubs comme les New York Red Bulls ou les Los Angeles Galaxy ont un certain potentiel, ils rivaliseraient plus avec le ventre mou de la Ligue 1. Tenir 90 minutes surtout si le rythme du match est élevé, mission quasi-impossible pour lui.

Beckham-9

En charge des coups francs ? En l'absence de Zlatan Ibrahimovic et d'Alex, David Beckham a de grandes chances de frapper les coups de pied arrêtés. Carlo Ancelotti n'est pas assez bête pour se passer de l'un des points forts de "Beks". Même les Marseillais le craignent. "Si Beckham joue, je m’intéresserai à ces frappes sur coup de pieds arrêtés et on y sera sensibilisé", racontait Elie Baup, juste avant le premier classique de dimanche.