Beckham à Monaco, c'est possible ?

  • A
  • A
Beckham à Monaco, c'est possible ?
@ REUTERS
Partagez sur :

FOOT - La star anglaise David Beckham serait sur les tablettes du club de la Principauté.

L'année dernière à la même période, la rumeur gonflait de jour en jour, David Beckham se rapprochait du PSG. Début janvier, rétropédalage en bonne et due forme des journaux français. Et pourtant, le couac PSG ne semblerait pas décourager les dirigeants monégasques qui rêveraient de l'enrôler. Une chose est sûre, cette fois, la star anglaise n'a plus de club. Il a récemment quitté les Los Angeles Galaxy.

Une première rencontre ce week-end

Beckham-2
"Notre équipe est très jeune. Si nous avons la chance d'attirer à Monaco un joueur possédant un tel charisme, un tel esprit de compétition et qui est en forme physique, ce sera formidable", déclare le Norvégien Tor-Kristian Karlsen, directeur général du club, dans les colonnes du Parisien. Le problème car il y a toujours un problème avec Beckham, c'est que Monaco est loin d'être le seul club intéressé.

Selon des informations du journal L'Equipe, l'AS Monaco entretient un contact soutenu avec l'entourage du joueur depuis quelques jours et une première rencontre entre les dirigeants monégasques et l'ancien international anglais (115 sélections) doit même avoir lieu ce week-end, en marge de la finale de la Ligue nord-américaine de football (MLS), samedi entre les Los Angeles Galaxy et Houston. Le dernier match de Beckham avant son départ de la Californie.

Beckham-3

L'ex-vedette de Manchester United et du Real Madrid a 37 ans mais ne veut pas raccrocher tout de suite. "Les gens me parlent de retraite, mais je sens que j'ai encore quelque chose à donner au jeu", avait-il déclaré au moment de l'annonce de son départ des Los Angeles Galaxy. L'homme d'affaire russe Dmitry Rybolovlev, propriétaire de l'AS Monaco, se montre ambitieux pour son club. Pour l'instant, le club de la Principauté évolue toujours en Ligue (Monaco est actuellement leader) mais son nouveau "boss" n'hésite pas à parler de Ligue des champions dans deux ans. Beckham pourrait aider...