Battu par Lens, Lyon n'y arrive pas

  • A
  • A
Battu par Lens, Lyon n'y arrive pas
Koné, assis devant le but et numéro 4 sur le dos, s'est complètement manqué sur le but lensois.@ MAXPPP
Partagez sur :

MAUVAISE PASSE - L’OL a clos sa semaine par une troisième défaite (0-1) contre une vaillante équipe lensoise.

L’INFO. Sale semaine pour l’OL. Après la défaite à Toulouse en championnant le week-end dernier (1-2) et le revers à la maison contre les Roumains d’Astra en Europa League (1-2), les Lyonnais ont enchaîné avec un troisième revers dimanche contre Lens à domicile (0-1). Les joueurs d’Hubert Fournier, dont la défense a montré d’inquiétants signes de fébrilité, continue de payer ses nombreux blessés.

>> LIRE AUSSI - 3e journée : L'OM peut remercier Gignac

La bourde de Koné. C’est grâce à un but de Nomenjanahary sur un contre, qui a profité d'un beau loupé de Koné (11e), a permis à Lens de marquer son premier but et ses premiers points en championnat cette saison. Et les Lensois d’en profiter pour passer à la 15e place, deux rangs derrière leur victime du jour. Les Nordistes se sont procuré les principales occasions en contre-attaque, notamment à l'heure de jeu, deux par Touzgar et sur un coup franc de Cyprien tapant la barre. Les Lyonnais de leur côté ont touché le poteau par Malbranque (80e), sans réussir à mettre de la folie dans leur match et réagissant trop tard.

Gonalons évoque la préparation physique. Maxime Gonalons, milieu de terrain et capitaine de l'OL, ne s'est pas voilé la face en conférence de presse, après la défaite : "Lens marque en première période pratiquement sur sa seule occasion. Cela nous a fait très mal pour la suite du match. Il y a bien sûr de l'inquiétude. Il faut se poser des questions, trouver des solutions pour essayer cette spirale négative", a-t-il affirmé. Avant d'évoquer les pépins physiques de son équipe, qui a encore perdu un joueur (Yattara, blessé à la cuisse) : "Je pense qu'il y a un souci physique. Nous ne sommes pas très bien. Vous devez le voir et nous le ressentons aussi. La préparation n'a certainement pas été en adéquation avec le haut niveau", a concédé l'international tricolore.

La (mauvaise) passe de trois. L'OL, certes grandement diminué par de nombreuses blessures, avait perdu à Toulouse en L1 (2-1) puis jeudi, à domicile déjà, face aux Roumains d'Astra en barrage aller d'Europa League (2-1) qu'il retrouvera jeudi prochain. Il affrontera un autre promu le week-end prochain en L1, Metz.