Barrages : les Bleus prient pour éviter le Portugal

  • A
  • A
Barrages : les Bleus prient pour éviter le Portugal
@ MAXPPP
Partagez sur :

FOOT - Les joueurs de l’équipe de France veulent éviter le Portugal au tirage au sort, lundi.

L’info. Cette fois, c’est sûr, la France ne sera pas tête de série pour les barrages de la Coupe du monde (les 15 et 19 novembre prochains). Mercredi matin, la FIFA a rejeté la requête de la FFF sur l’attribution des têtes de série. Lundi prochain, on connaîtra le futur adversaire des Bleus. Mais depuis mardi soir et leur victoire convaincante (3-0) face à la Finlande, les hommes de Didier Deschamps ne se cachent pas : ils veulent éviter à tout prix le Portugal.


Ronaldo-avec-le-Portugal-930x620_scalewidth_630

Ceux qui  le disent ouvertement. Dès la fin du match face à la Finlande, les Bleus connaissaient leurs quatre potentiels adversaires pour les barrages : le Portugal, la Grèce, la Croatie ou l’Ukraine. "Ce serait mieux de l’éviter", lâche immédiatement le capitaine des Bleus, Hugo Lloris. "On a déjà eu de la malchance lors du tirage au sort en tombant contre l’Espagne, ce serait encore un gros morceau pour nous". Karim Benzema, partenaire de Cristiano Ronaldo au Real Madrid, connaît très bien les qualités du Portugais et se passerait visiblement bien de l’affronter en barrages. "C'est vrai que Ronaldo quand il est en face de toi ce n'est pas facile de l'arrêter". Franck Ribéry, lui aussi, ne cache pas ses préférences. : "c’est sûr qu’on préfère la Grèce".

Ceux qui ne méprisent aucun adversaire. Avant le tirage au sort, il y a aussi la bonne vieille langue de bois qui ressort. Chef en la matière, Didier Deschamps n’a voulu écarter aucun adversaire. "On se dit forcément le Portugal avec Ronaldo mais jouer des équipes collectives comme la Grèce, la Croatie ou l'Ukraine ce ne sera pas plus facile ou plus simple". Autre phrase très classique avant de connaître un adversaire : "il n'y a pas d'équipe facile" (lâchée mardi soir par Olivier Giroud).

Benzema buteur contre la Finlande (930x620)

© MAXPPP

Ceux qui sont confiants. Sûrs de leur force, certains joueurs de l’équipe de France se fichent complètement de l’adversaire. "On est l'équipe de France, on a confiance en nous et on ira pour gagner", a expliqué le tout jeune Paul Pogba. Et de poursuivre : "le Portugal, ils ont Cristiano Ronaldo, mais nous aussi on a des joueurs. On a Franck". Dans le même registre de sérénité, il y a Samir Nasri. "Le Portugal ne sera pas heureux s'il tombe sur la France", estime le milieu de Manchester City.

----------------------------------------------------------------------------------

>>> A lire aussi sur Europe1.fr

L'INFO - La France ne sera pas tête de série

ZOOM - Les quatre potentiels adversaires des Bleus

VIDÉO - Les Bleus brillent face à la Finlande

RÉACTION - Ribéry : "mon plus but avec les Bleus"

LISTE - Les 21 pays déjà qualifiés pour le Mondial

* Le tirage au sort des barrages aura lieu lundi 21 octobre
** Les barrages auront lieu les 15 et 19 novembre prochains